NOUVELLES
31/10/2012 09:07 EDT | Actualisé 31/12/2012 05:12 EST

New York: réouverture de deux aéroports et reprise des bus

Deux des aéroports new-yorkais ont rouvert mercredi et les bus roulaient dans New York, deux jours après le passage de l'ouragan Sandy qui a durement frappé la ville.

Après deux jours à l'arrêt, la Bourse devait aussi rouvrir à 9H30 (13H30 GMT), et les cours du pétrole reprendre normalement à 9H00 (13H00 GMT).

Mais plus de 500.000 personnes étaient toujours privées d'électricité, dont la moitié à Manhattan, les écoles restaient fermées, les tunnels routiers aussi à l'exception du Lincoln tunnel, et il faudra des jours pour revenir à la normale, ont souligné les autorités.

Les aéroports internationaux John F. Kennedy et Newark Liberty, qui desservent New York et fermés depuis lundi, ont rouvert lentement mercredi matin. A JFK notamment, le service reste très limité, a précisé un porte-parole, invitant les passagers à se renseigner sur leur vol avant de s'y rendre.

Le métro de New York reste un problème majeur: des kilomètres de couloirs sont toujours inondés, empêchant le redémarrage de l'un des plus anciens réseaux au monde, vieux de 108 ans, fréquenté chaque jour par quelque 5,3 millions de voyageurs.

Des tonnes d'eau salée s'y sont déversées lorsque les eaux sont brutalement montées en raison de Sandy lundi soir, inondant les voies et les quais, et déplaçant des débris considérables. Il va falloir pomper toute cette eau et évacuer tous les débris avant d'espérer voir un début de reprise.

Tôt mercredi, les bus étaient déjà bondés, alors que les New-Yorkais tentaient de retourner travailler.

Dans le nord de Manhattan, sillonné par des milliers de taxis jaunes, les camions de livraison déchargeaient, et les petits vendeurs ambulants d'alimentation ont commencé à reprendre leur place sur les trottoirs.

Mais toute la moitié sud de Manhattan restait privée d'électricité, empêchant toute reprise. La parade d'Halloween mercredi soir a été annulée.

Les spectacles de Broadway doivent aussi reprendre mercredi, ainsi que le Metropolitan opera, qui présentera dans la soirée "The Tempest", de Thomas Ades, un opéra au titre on ne peut plus approprié.

bd/bdx

PLUS:afp