NOUVELLES
31/10/2012 12:55 EDT | Actualisé 31/12/2012 05:12 EST

La Western Province s'excuse pour un lancer de billets lors d'une parade

L'équipe de la Western Province, récent vainqueur du championnat sud-africain de rugby, s'est excusée mercredi après que ses joueurs ont distribué de l'argent à la foule lors de la parade de la victoire marquant son premier sacre en Currie Cup en 11 ans.

Selon le journal local "Cape Argus", des habitants de Khayelitsha, le plus grand township d'Afrique du Sud situé au Cap, se sont massés autour du bus de l'équipe mardi et une échauffourée s'est produite quand les joueurs ont commencé à leur lancer des billets de banque, un geste qui a provoqué des effets variés dans le pays.

"C'était peut-être un peu naïf de la part des joueurs en question, mais leurs intentions étaient bonnes", a assuré le président du club Thelo Wakefield dans un communiqué. "Il n'y avait certainement aucune intention négative, seulement positive. Si cela a été perçu autrement, nous nous en excusons".

"L'incident s'est terminé très rapidement et n'a constitué qu'une infime partie d'une parade par ailleurs très réussie", a indiqué Wakefield, selon qui certaines personnes ont expliqué aux joueurs qu'elles souffraient de la faim, leur réclamant directement de l'argent.

Leur geste a déclenché des réactions mitigées, des présentateurs radio et certains de leurs auditeurs jugeant qu'il s'agissait d'une attitude de mauvais goût, condescendante et surtout déplacée 22 ans après la fin officielle de l'Apartheid, alors que d'autres n'y ont trouvé rien à redire, selon le "Cape Argus".

En une du journal figure une photo du champion du monde-2007 avec les Springboks, l'ailier Bryan Habana, signant un autographe sur un billet avant de le lancer.

Le rugby reste un sport majoritairement réservé aux blancs et l'effectif de la Western Province compte très peu de joueurs noirs, à l'inverse des "Coloured", qui sont des métis descendants d'esclaves venus du Sud-Est asiatique.

jg/arb/smr/eb

PLUS:afp