NOUVELLES
31/10/2012 12:35 EDT | Actualisé 31/12/2012 05:12 EST

Bambin tué par balle à Lévis : un homme accusé de harcèlement

Un homme de Lévis a été accusé de harcèlement envers une femme dont l'enfant a été tué d'un coup de feu en mai dernier. Daniel Bédard aurait appelé Mélanie Bissonnette à de multiples reprises dans les jours précédents la mort tragique de son fils.

Le petit Nathan, 2 ans, a perdu la vie lorsqu'un ami de sa mère est venu lui enseigner comment se servir d'un fusil pour se protéger d'un harceleur. L'homme en question, Daniel Bédard, doit répondre à des accusations de harcèlement criminel et d'appels téléphoniques obscènes.

Triste ironie du sort dans cette affaire, la mort du petit Nathan semble être le résultat d'une erreur sur la personne. Daniel Bédard aurait harcelé la mère de l'enfant après être tombé amoureux d'une femme qui portait le même nom qu'elle et qui habitait dans le même secteur.

C'est un avocat qui a représenté Daniel Bédard lors de sa comparution au palais de justice de Québec mercredi. Son dossier reviendra en cour le 3 décembre et, encore une fois, il ne sera pas obligé de se présenter devant le tribunal.

Quant à celui qui a tiré le coup de feu qui a atteint mortellement le petit Nathan, il reviendra en cour le 5 décembre. Nicolas Lacroix est accusé d'homicide involontaire.

PLUS: