René Lévesque est le premier ministre qui a le plus marqué le Québec depuis 1960, selon un nouveau sondage. Il est suivi de Robert Bourassa, Jean Lesage et Jean Charest.

C'est ce que révèle un sondage Léger Marketing commandé par la Fondation René Lévesque à l'occasion du 25e anniversaire de décès de l'ex premier ministre québécois, le 1er novembre. Le sondage a été réalisé par Internet auprès de 1 000 Québécois âgés de 18 ans et plus, répartis dans toutes les régions de la province, entre le 8 et le 11 octobre 2012. La marge d'erreur est de +/-3,1% dans 19 cas sur 20.

Ainsi, près des deux tiers des Québécois (64%) estiment que René Lévesque est le premier ministre ayant le plus marqué la province depuis 1960. Cette proportion grimpe à 68% chez les répondants francophones. Les non-francophones lui accordent également la première place, mais dans une proportion de 49%.

René Lévesque laisse ses successeurs loin derrière dans le sondage de Léger Marketing. Robert Bourassa a été le premier ministre le plus important pour 14% des répondants, tandis que Jean Lesage et Jean Charest obtiennent respectivement 9% et 8%.

Les jeunes de 25 à 34 ans sont les plus grands admirateurs du fondateur du Parti québécois, avec 70%.
Fait étonnant, les jeunes de 18 à 24 sont les plus nombreux à considérer que Jean Charest est le premier ministre ayant le plus marqué le Québec, avec 17%. Chez les 25-34 ans, 13% sont du même avis.

Sans trop de surprise, le nom de René Lévesque est étroitement associé à la souveraineté du Québec À la question «À quoi le nom de René Lévesque vous fait-il penser?», 34% des sondés ont évoqué la séparation de la province.

Sur la question de son héritage politique, la loi 101/langue française et la fierté nationale arrivent ex aequo à 11%. La nationalisation de l'électricité arrive tout juste derrière avec 10%.

Loading Slideshow...