NOUVELLES
30/10/2012 07:18 EDT | Actualisé 30/12/2012 05:12 EST

Serbie-Angleterre/Espoirs: poursuites contre 12 personnes, dont 7 joueurs

La police serbe a décidé de poursuivre douze personnes, dont deux joueurs anglais et cinq joueurs serbes, pour leur participation aux échauffourées qui ont émaillé le match Serbie-Angleterre qualificatif à l'Euro-2013 espoirs le 16 octobre, ont annoncé mardi les autorités serbes.

Cinq supporteurs de l'équipe de Serbie, accusés "d'avoir lancés et jetés des fusées", complètent les personnes visées par les autorités.

Les entraîneurs adjoints de l'équipe de Serbie et d'Angleterre font également l'objet de poursuites "pour avoir pris part et commis des actes de violences", lors de la rencontre disputée à Krusevac, dans le centre de la Serbie, selon les termes du communiqué, qui ne cite pas nommément les personnes poursuivies.

Selon la loi serbe, c'est désormais au procureur d'examiner les charges établies par la police et de déterminer s'il y a lieu de donner une suite judiciaire.

La semaine dernière, deux joueurs de l'équipe de Serbie Espoirs et deux membres de l'encadrement ont écopé de suspensions allant jusqu'à deux ans pour leur implication dans des incidents.

L'UEFA a ouvert des procédures disciplinaires pour mauvais comportements envers les supporters serbes (accusés de cris de singes), envers les joueurs serbes et envers les joueurs anglais (une bagarre entre joueurs des deux équipes est visée). Le dossier sera examiné le 22 novembre par l'instance disciplinaire de l'UEFA.

La Fédération serbe de football avait "catégoriquement" démenti tout incident à caractère raciste et a rejeté sur l'Anglais Danny Rose la responsabilité des incidents.

an/bm/el

PLUS:afp