NOUVELLES
30/10/2012 01:46 EDT | Actualisé 30/12/2012 05:12 EST

Après Sandy, New York redémarre, mais le retour à la normale sera lent

AP
A parking lot full of yellow cabs is flooded as a result of superstorm Sandy on Tuesday, Oct. 30, 2012 in Hoboken, NJ. (AP Photo/Charles Sykes)

Après la pire tempête de son histoire qui a fait au moins 18 morts dans la ville, New York s'est remise en route lentement mardi, mais les autorités ont prévenu qu'il faudrait du temps avant un retour à la normale.

Sandy a été une tempête "d'une intensité historique", a déclaré mardi soir le maire Michael Bloomberg, faisant état d'au moins 18 morts. Il a confié avoir vu des scènes de désolation rappelant "les images que nous avons pu voir de la fin de la Seconde Guerre mondiale". Mais, a-t-il affirmé, les "New-Yorkais étaient résistants" et la ville est "sur le chemin du redressement".

Des dizaines de milliers de New-Yorkais restaient privés d'électricité et parfois d'eau, après les fortes inondations de la nuit, en voie de résorption.

Quelques autobus ont recommencé à circuler mais le métro restait suspendu. La bourse de Wall Street doit rouvrir mercredi matin, a confirmé le maire, mais les écoles resteront fermées, de même les parcs et de nombreux commerces. L'aéroport JFK pourrait rouvrir ses portes mercredi.

Les ponts reliant Manhattan au reste de la ville ont également rouvert à la mi-journée, permettant la circulation automobile, qui a repris tout doucement. Mais les tunnels routiers inondés restaient hors d'accès, à l'exception du Lincoln tunnel.

Le métro inondé, où l'eau de mer s'est infiltrée parfois jusqu'à la hauteur des quais à la faveur d'une montée record des eaux, à 4m15 durant la marée haute, devrait rester fermé encore trois à quatre jours.

Il transporte en moyenne chaque jour quelque 5,3 millions de passagers, et le chaos est assuré pour les New-Yorkais qui en dépendent pour aller travailler.

200.000 personnes sans électricité à Manhattan

----------------------------------------------

La reprise du trafic sur le réseau ferré Path, entre New York et le New Jersey, pourrait prendre encore plus de temps, d'une semaine à dix jours, selon le gouverneur du New Jersey Chris Christie.

Pour la première fois en 39 ans d'existence, la grande parade prévue pour la soirée d'Halloween mercredi à New York a été annulée.

"Les effets (de Sandy) vont se faire sentir pendant un certain temps", a insisté le maire. "Les dégâts que nous avons subis dans la ville sont importants, et ne seront pas réparés en un jour", a-t-il ajouté.

Les "plus grands défis", a-t-il ajouté, sont la remise en route des transports en commun et le retour de l'électricité, qui pourrait prendre jusqu'à une semaine.

Tout le bas de Manhattan, soit 200.000 personnes, en était toujours privé mardi, en raison d'une explosion suivie d'un incendie survenue dans une station électrique durant la nuit précédente.

Le maire a également fait état de "80 maisons détruites" dans un violent incendie dans le secteur côtier de Rockaway, où les pompiers ont secouru 25 personnes réfugiées au premier étage d'une maison inondée.

L'hôpital de New York University a dû évacuer en pleine nuit quelque 200 patients, dont une vingtaine de nouveaux-nés, en raison d'une panne de générateur.

Les pompiers continuaient mardi à lutter contre des feux et à mener des opérations de secours.

De nombreuses branches, parfois des arbres entiers, sont tombées durant la tempête, marquée par des vents atteignant jusqu'à près de 100 km/h. Caves et maisons inondées se comptent désormais par milliers.

Les 76 centres d'accueil ouverts avant l'ouragan resteront ouverts jusu'à nouvel ordre, a également indiqué le maire.

"Il faudra du temps et de la patience", a insisté M. Bloomberg.

Une patience que n'avaient pas forcément de nombreux touristes, venus pour passer des vacances mais qui ont trouvé porte close dans les musées et les attractions.

INOLTRE SU HUFFPOST

ハリケーン「サンディ」のつめあと
Hurricane Sandy Aftermath