NOUVELLES
30/10/2012 05:52 EDT | Actualisé 30/12/2012 05:12 EST

Plus de 17 millions d'Américains ont déjà voté pour la présidentielle

Plus de 17 millions d'Américains ont déjà voté par anticipation pour l'élection présidentielle, selon un décompte réalisé mardi par des chercheurs de l'Université George Mason près de Washington.

Tous les Etats disposent du vote anticipé sous une forme plus ou moins développée, qui permet aux électeurs d'envoyer leurs bulletins ou de le glisser dans l'urne sans attendre le 6 novembre, dans certains cas avec l'obligation de présenter un justificatif d'absence.

En 2008, environ 30% des électeurs avaient profité de cette possibilité, encouragés par des campagnes qui mobilisent des contingents de bénévoles pour inciter les électeurs à participer, notamment les démocrates qui excellent à ce travail de maillage dans les zones urbaines.

Cette année, le taux pourrait atteindre 35%, selon le professeur Michael McDonald, responsable du projet "Elections" à l'Université George Mason.

Les chiffres de la participation anticipée sont analysés à la loupe dans les Etats clés du scrutin par les camps Obama et Romney.

Environ 2,2 millions d'électeurs floridiens sur 11,9 millions ont ainsi déjà voté, 1,7 million en Caroline du Nord (est), 965.000 dans le Colorado (ouest) et 500.000 dans l'Iowa (centre). Dans le Colorado par exemple, le nombre de voix déjà enregistrées équivaut à 40% du total des voix de 2008.

Dans l'Ohio, 1,2 millions de personnes ont déjà voté, a annoncé mardi le secrétaire d'Etat Jon Husted, qui fait office de ministre de l'Intérieur. Environ 5,2 millions en tout avaient voté en 2008.

Ces bulletins ne seront dépouillés qu'à la clôture du vote le 6 novembre au soir, mais les électeurs étant inscrits sur les listes électorales de certains Etats comme "démocrate", "républicain" ou "indépendant", il est par endroits possible de déterminer lequel des deux candidats a déjà engrangé un avantage.

Dans l'Iowa par exemple, 44% des électeurs ayant déjà voté étaient démocrates à ce jour contre 32% de républicains et 24% d'indépendants.

En Caroline du Nord, la moitié était démocrates, mais les républicains se félicitaient d'avoir resserré l'écart par rapport à 2008.

ico/mdm

PLUS:afp