NOUVELLES
30/10/2012 11:25 EDT | Actualisé 30/12/2012 05:12 EST

L'ouragan Sandy a aussi soufflé sur les sites internet

Le site internet du Huffington Post et d'autres très suivis aux Etats-Unis ont subi eux aussi les assauts de l'ouragan Sandy et cherchaient mardi à réparer les "difficultés techniques" rencontrées.

Sur sa page d'accueil, le Huffington Post indiquait mardi que les coupures de courant provoquées par le passage lundi de l'ouragan avait provoqué des "difficultés techniques" qui obligeaient le site à ne publier que quelques articles, sans photos ni liens.

"Nous travaillons sans discontinuer pour ramener le site à la normale", indique une note éditoriale.

Le site new-yorkais Gawker et d'autres comme Jezebel et Gizmodo ne répondaient également plus. Buzzfeed invitait ses visiteurs à aller sur ses comptes Tumblr, Twitter et Facebook pour ses dernières actualisations.

Sur Tumblr, Buzzfeed indiquait avoir appris de DataGram -- le fournisseur du Huffington Post et de Gawker -- que leurs locaux avaient été gravement touchés par des inondations.

rom/ff/rap

PLUS:afp