NOUVELLES
30/10/2012 05:21 EDT | Actualisé 30/12/2012 05:12 EST

Le réseau téléphonique américain sérieusement touché par Sandy

Le réseau téléphonique américain a été frappé de façon sérieuse lundi par le cyclone Sandy qui a déferlé sur la côte est des Etats-Unis, a indiqué mardi la Commission fédérale des communications.

Dans l'ensemble, Sandy a porté un coup "important et sérieux" aux infrastructures téléphoniques du nord-est du pays, a expliqué à des journalistes le président de cette agence indépendante, Julius Genachowski.

Ce dernier a précisé qu'un "petit nombre" de centres d'appels d'urgence avaient été frappés par la tempête, et entraîné le transfert d'appels vers le numéro 911.

"Notre évaluation est que les interruptions de communication pourraient encore empirer avant que la situation ne s'améliore, en particulier pour les (appareils) portables", a-t-il précisé, ajoutant que les inondations et la neige dans certaines zones pouvaient ralentir les efforts de remise en état.

M. Genachowski a assuré que son agence "prenait très au sérieux ces questions et analysait tous les rapports" d'évaluation.

Des responsables de la Commission ont indiqué que dans les principales zones touchées par ces dysfonctionnements --soit 158 comtés de dix Etats américains allant de la Virginie (est) au Massachusetts (nord-est)-- environ 25% des téléphones sans fil étaient hors service. Les téléphones fixes ont subi moins de dommage selon ces responsables.

L'agence a également précisé que 25% des personnes résidant dans les touchées par Sandy avaient perdu l'accès au câble et Internet.

Les principaux opérateurs de téléphonie mobile --Verizon, AT&T, Sprint et T-Mobile-- ont reconnu de leur côté avoir des problèmes sur leurs réseaux, à des degrés divers, et travailler à les résoudre.

rl/sam/mdm

PLUS:afp