NOUVELLES
30/10/2012 05:17 EDT | Actualisé 30/12/2012 05:12 EST

Le marché du pétrole à New York reste perturbé par un ordre d'évacuation

Les échanges physiques du pétrole à New York resteront suspendus tant que n'aura pas été levé l'ordre d'évacuation de la pointe sud de Manhattan, zone où se trouve le siège du marché où est coté le "light sweet crude" (WTI), a indiqué mardi l'opérateur boursier CME Group.

"Nous ouvrirons la salle de marché à New York à condition que la ville lève l'ordre d'évacuation pour la zone A, qui inclut le siège et la salle de courtage du Nymex", le marché spécialisé dans les produits énergétiques pétroliers où est notamment coté le "light sweet crude" (WTI), a indiqué l'entreprise dans un communiqué.

L'évacuation de la pointe sud de l'île de Manhattan avait été ordonnée dimanche par les autorités new-yorkaises en prévision du passage de l'ouragan Sandy, qui a balayé la côté est des Etats-Unis.

"Tous les produits échangés sur le parquet de New York restent disponibles" dans les échanges électroniques durant leurs horaires habituels, a ajouté CME Group.

Comme lundi et mardi, les cours clôtureront à leur heure habituelle, 14H30 (18H30 GMT).

Les principaux opérateurs des marchés d'actions à New York, NYSE Euronext et Nasdaq OMX, ont annoncé plus tôt dans la journée qu'ils allaient redémarrer normalement leurs activités mercredi, après une fermeture exceptionnelle de deux jours.

jum/sl/rap

PLUS:afp