NOUVELLES
30/10/2012 01:48 EDT | Actualisé 30/12/2012 05:12 EST

La cour prolonge la protection de Nortel contre ses créanciers

TORONTO - Nortel Networks a obtenu de la cour que la protection dont elle jouit contre ses créanciers en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (LACC) soit prolongée jusqu'au 2 février.

L'équipementier des télécommunications déchu a indiqué mardi que cette nouvelle extension permettrait à Nortel et à ses filiales de poursuivre leurs efforts de restructuration et le développement d'un plan de réorganisation sous la LACC.

Nortel avait indiqué en août avoir complété la vente de toutes ses activités et brevets restants, ce qui lui a rapporté des produits de 7,8 milliards $ US, et qu'elle en était à conclure son processus de protection contre ses créanciers.

L'ancien géant des télécommunications avait en outre indiqué détenir, en date du 30 juin, 688 millions $ US en espèces, en plus d'une trésorerie restreinte de 7,6 milliards $ US composée essentiellement des produits de ses désinvestissements.

Depuis que Nortel s'est protégée de la faillite au Canada et aux États-Unis au début 2009, elle a vendu ses divisions opérationnelles pour 3,2 milliards $ US — portant la valeur totale de ses désinvestissements à 7,8 milliards $ US, une des plus importantes ventes d'actifs de l'histoire canadienne.

Nortel comptait autrefois 95 000 employés à travers le monde et valait près de 300 milliards $.

PLUS:pc