NOUVELLES
30/10/2012 08:33 EDT | Actualisé 30/12/2012 05:12 EST

Jo-Wilfried Tsonga a raison de Julien Benneteau au 2e tour du Masters de Paris

PARIS - Le favori local Jo-Wilfried Tsonga a eu raison de son compatriote Julien Benneteau 6-2, 4-6, 7-6 (2) pour atteindre le troisième tour du Masters de Paris.

Le champion 2008 a eu besoin de près de deux heures et demie pour disposer de Benneteau, qui a brisé Tsonga pour provoquer la tenue du bris d'égalité dans le set ultime.

Mais Benneteau a justement manqué d'opportunisme au bris, ne convertissant que trois des 11 balles de bris que lui a offertes Tsonga, s'est servi de son puissant service pour inscrire 15 as, cinq dans chacun des sets.

Le Tchèque Tomas Berdych, cinquième tête de série, a aussi atteint la troisième ronde avec une victoire de 7-6 (8), 6-2 Andreas Seppi. Après un premier set difficilement acquis, Berdych a pris contrôle du match en prenant une avance de 4-0 dans le second.

Plus tôt, le Polonais issu des qualifications Jerzy Janowicz a réussi une autre surprise quand il a montré la sortie à Marin Cilic, classé 13e, 7-6 (6), 6-2.

Janowicz, qui a battu la 19e tête de série Philipp Kohlschreiber au premier tour, lundi, a fait encore mieux contre Cilic, ne faisant jamais face à une balle de bris pour inscrire une première victoire face à un adversaire du top-15.

Toujours au deuxième tour, Stanislas Wawrinka, classé 16e, a disposé de Carlos Berlocq 6-3, 6-2, mais Benoît Paire a perdu 7-6 (2), 6-2 face à la 15e tête de série, le Japonais Kei Nishikori.

Trois Français ont gagné leur match de premier tour, tous contre des Espagnols. Jérémy Chardy a facilement battu Guillermo Garcia Lopez 6-0, 6-3; Paul-Henri Mathieu a battu Roberto Bautista-Agut 6-4, 7-5; et Michaël Llodra a défait Daniel Gimeno-Traver 7-5, 6-3.

Dans les autres duels du premier tour, Grigor Dimitrov a éliminé Jurgen Melzer 7-6 (2), 6-2; Igor Sijsling a eu le meilleur face à Alexandr Dolgopolov 6-4, 6-2; tandis que Sam Querrey est passé au tour suivant quand Fernando Verdasco s'est retiré accusant un retard de 6-1, 1-1.

PLUS:pc