NOUVELLES
30/10/2012 04:37 EDT | Actualisé 29/12/2012 05:12 EST

Fermetures d'arénas : le maire Labeaume dénonce une tactique syndicale

Le maire Régis Labeaume ne croit pas que les deux opérateurs de Zamboni qui se sont absentés, dimanche dernier, étaient réellement malades. Leur absence a forcé la fermeture de deux arénas à Québec et privé près de 300 jeunes de leurs activités.

Le maire de Québec estime que la démarche des cols bleus est plutôt une tactique syndicale. « Il y en a deux qui se sont déclarés malades. Est-ce qu'il y a quelqu'un à Québec qui croit une seule minute que ces gens-là étaient malades? Tout le monde sait qu'ils n'étaient pas malades », a lancé Régis Labeaume.

Le maire de Québec impute directement les événements du week-end dernier à la grève des heures supplémentaires des employés manuels. « C'est du forcing syndical », lance le maire. « Ils nous prennent pour des idiots, ils nous prennent pour des cons », a -t-il ajouté.

Régis Labeaume demande aux cols bleus d'assumer leur décision et de ne pas faire porter l'odieux des fermetures d'arénas sur les épaules de la Ville.

Il les invite aussi à « respecter un peu le monde et ne pas s'en prendre aux jeunes joueurs de hockey et aux familles qui sont là-dedans. »

À la suite des événements du week-end dernier, l'administration Labeaume va former plus d'opérateurs de surfaceuse pour l'entretien de ses patinoires afin d'éviter la fermeture d'autres arénas.

Corruption

Par ailleurs, le maire de Québec a réagi mardi après-midi à la proposition du gouvernement Marois de limiter le nombre de mandats des élus afin de lutter contre la corruption.

Régis Labeaume n'est pas convaincu qu'une telle mesure porterait ses fruits. Il s'interroge au sujet de la démarche de la première ministre Pauline Marois.

« Je ne suis pas sûr que c'est démocratique [...] Si t'es malhonnête là, ce n'est pas parce qu'il y a trois mandats que tu ne seras pas malhonnête. Tu vas commencer vite au deuxième ou au premier. Moi, je cherche la logique là-dedans », a déclaré le maire Labeaume.

PLUS: