NOUVELLES
30/10/2012 01:27 EDT | Actualisé 29/12/2012 05:12 EST

Barrichello sans volant, mais toujours motivé

Rubens Barrichello a perdu son volant chez KV Technology, remplacé par la pilote suisse Simona de Silvestro. C'est ce qu'a annoncé l'équipe IndyCar, mardi.

La nouvelle n'étonne qu'à moitié dans la mesure où le Brésilien s'était montré critique du niveau de performance de sa voiture durant la saison 2012. Il a fini 12e du championnat IndyCar.

Barrichello aurait trouvé refuge chez Schmidt Hamilton Motorsports pour 2013, mais il n'a pas abandonné l'idée de revenir en F1.

L'équipe Williams l'avait laissé partir fin 2011 pour le remplacer par son jeune compatriote Bruno Senna. Le manque de relief de Senna cette saison donne des munitions à Barrichello.

Mais de là à croire qu'il pourrait récupérer son volant, il y a un pas qu'il ne faut pas franchir, car Williams a en réserve un jeune pilote finlandais promis à un bel avenir, Valtteri Bottas.

« Je dois faire attention à ce que je dis, a expliqué Barrichello sur la chaîne brésilienne Arena Sports TV, car on pourrait croire que je ne pense qu'à la F1. Tout le monde a besoin de rêver, et c'est pour cela que je dis que je n'ai pas abandonné l'idée de retourner en F1. »

L'espoir de Barrichello vient des performances de Kimi Raikkonen avec Lotus.

« Lorsque j'ai vu le retour de Raikkonen, je pensais qu'il aurait les mêmes difficultés que (Michael) Schumacher, mais il a eu une année sensationnelle. Il est troisième au championnat. Il s'est battu pour la victoire et a obtenu six podiums. Je le souligne, car je n'ai pas complètement changé de catégorie. Je suis plus actif que jamais. Physiquement et mentalement, je serais prêt pour la F1. »

Si la rumeur se confirme, Rubens Barrichello rejoindra le Français Simon Pagneaud chez Schmidt Hamilton Motorsports, l'ancienne équipe d'Alexandre Tagliani.

Pendant que Barrichello joue sur deux tableaux, Simona de Silvestro en 2012 (avec HVM) a elle vu ses efforts de 2012 porter fruit. Elle obtient un volant de qualité aux côtés de Tony Kanaan chez KV Technology.

Elle pilotera une voiture à moteur Chevrolet, et aura pour la première fois un coéquipier depuis ses débuts en IndyCar en 2010 avec l'équipe HVM.

« Ce sera super d'avoir un coéquipier, et Tony en plus, a réagi la pilote suisse de 24 ans. Je crois faire le bon choix pour progresser. J'ai beaucoup appris en 2012 malgré le manque de performance de la voiture en raison de la faiblesse du moteur (Lotus). »

De Silvestro apporte avec elle tous ses commanditaires, notamment Nuclear Clean Air Energy, un regroupement d'entreprises de l'industrie nucléaire.

Simona de Silvestro a participé à un premier essai avec sa nouvelle équipe, lundi, au circuit de Birmingham en Alabama.

« Je devais quitter le confort de mon ancienne équipe et me donner un défi, a réagi de Silvestro. Je dois apprendre à connaître de nouvelles personnes. Mais c'était le temps de le faire. Le moteur Chevrolet est super, et ça faisait du bien de rouler dans une vraie voiture de course », a-t-elle conclu.

PLUS: