NOUVELLES
30/10/2012 11:40 EDT | Actualisé 30/12/2012 05:12 EST

Assassinat d'un général de l'armée de l'air à Damas, revendication de l'ASL

Les rebelles de l'Armée syrienne libre (ASL) ont revendiqué mardi dans un communiqué publié sur internet l'assassinat d'un général de l'armée de l'air, Abdallah Mahmoud al-Khalidi, assassiné lundi dans le nord de Damas, selon la télévision officielle.

"Un groupe terroriste armé a assassiné le général-pilote d'active de l'armée de l'air Abdallah Mahmoud al-Khalidi, dans le quartier de Roukneddine. Ce meurtre fait partie des assassinats de scientifiques ou de personnes ayant un rôle national", a précisé la télévision.

Dans la terminologie de Damas, le mot "terroriste" désigne les opposants et les rebelles engagés dans la lutte contre le régime de Bachar al-Assad.

"Il était père de quatre enfants et était un des meilleurs experts en matière d'aviation militaire en Syrie", a précisé la chaîne officielle. "Les terroristes ont ouvert le feu et l'ont tué sur le coup alors qu'il sortait de sa voiture", selon l'agence officielle Sana.

Le meurtre a été revendiqué par l'ASL sur Facebook.

"Le bataillon des martyrs de Roukneddine: dans le cadre des opérations ciblées que le groupe a menées contre le régime criminel d'Assad et de sa bande, nous avons assassiné lundi le général-pilote Abdallah al-Khalidi, qui est chargé de l'entraînement de l'armée de l'air", a indiqué le communiqué.

"Nous avons également tué le sergent-chef Ahmad Abdel Haq, qui est l'un des agents des services de renseignements de l'armée de l'air", ajoute ce groupe qui menace de mort "tous les collaborateurs de ce régime".

Les médias syriens n'ont pas fait état de la mort ce dernier responsable.

kam/sk/sw

PLUS:afp