NOUVELLES
30/10/2012 11:30 EDT | Actualisé 30/12/2012 05:12 EST

Angleterre-racisme- Enquête de police après les plaintes contre l'arbitre

La police de Londres a confirmé mardi l'ouverture d'une enquête sur les insultes racistes que l'arbitre Mark Clattenburg est accusé d'avoir proférées à l'encontre de John Obi Mikel et Juan Mata dimanche lors du match Chelsea-Manchester United.

La police a agi sur plainte de la Société des Avocats Noirs.

"Une enquête a été lancée sur les propos qui auraient été tenus pendant la rencontre entre Chelsea et Manchester United le 28 octobre 2012 à Stamford Bridge après qu'une plainte adressée à la Metropolitan Police a été reçue le 29 octobre (...) A l'heure actuelle, la Metropolitan Police n'a reçu aucune plainte de la part de Chelsea ou de la fédération anglaise. Nous continuons à travailler avec Chelsea et la fédération anglaise pour considérer ces allégations" a confirmé la police dans un communiqué.

"Nous voulons officiellement rapporter l'incident qui a eu lieu à Chelsea, avait écrit la Société des Avocats Noirs à la police. Notre information est que des remarques racistes ont été formulées à l'encontre de John Obi Mikel et de Juan Mata. Si c'est le cas, cela est totalement inacceptable dans toutes les circonstances. Bien que la fédération anglaise enquête déjà sur cette affaire, il est approprié que, de son côté, la Metropolitan Police ouvre une investigation pour savoir si cette infraction raciste grave a bien eu lieu".

L'enquête de police est indépendante de celle menée depuis lundi par la fédération anglaise, sur plainte officielle du club de Chelsea.

Mark Clattenburg, qui, selon les médias anglais, serait "choqué" et "énervé" par ces accusations qu'il nie, n'a encore été interrogé ni par la police ni par la fédération anglaise. Mais il serait prêt à coopérer totalement avec ces deux enquêtes, selon les médias.

cc/gv

PLUS:afp