NOUVELLES
30/10/2012 09:09 EDT | Actualisé 30/12/2012 05:12 EST

Alger partenaire "privilégié" de Washington dans la lutte antiterroriste (diplomate américaine)

L'Algérie est un partenaire "privilégié" des Etats-Unis dans la lutte contre le terrorisme au Sahel notamment au Mali, a indiqué mardi à Alger, l'assistante de la secrétaire d'Etat américaine pour le Proche-Orient, Anne Elisabeth Jones, citée par l'agence de presse APS.

"L'Algérie a un rôle de leader dans la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme. L'expérience importante dont elle jouit en la matière fait d'elle un partenaire privilégié et important des Etats-Unis dans cette lutte dans la région du Sahel, notamment dans le nord du Mali", a déclaré Mme Jones.

Elle s'exprimait à l'issue d'un entretien avec le ministre des Affaires étrangères Mourad Medelci, au lendemain d'une visite à Alger de la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton.

Mme Jones a précisé avoir transmis "les remerciements de Mme Clinton au président Bouteflika, pour les discussions qu'elle a eues avec lui lors de sa visite lundi Alger".

La secrétaire d'Etat américaine a pressé lundi M. Bouteflika de soutenir une éventuelle action militaire africaine dans le nord du Mali pour en chasser des islamistes, les deux pays étant convenus de poursuivre leurs discussions.

Les autorités algériennes n'ont fait aucun commentaire à l'issue de la visite.

L'Algérie a toujours privilégié les règlements politiques, bien qu'elle n'écarte plus depuis peu le principe d'une intervention armée, à condition qu'elle soit exclusivement africaine et que son armée n'y participe pas directement.

abh/sw

PLUS:afp