NOUVELLES
29/10/2012 05:29 EDT | Actualisé 29/12/2012 05:12 EST

San Francisco: bien du grabuge après la victoire des Giants en Série mondiale

SAN FRANCISCO - L'heure était au nettoyage à San Francisco, lundi, au lendemain des célébrations qui ont suivi le triomphe des Giants en Série mondiale, concrétisé dimanche par un balayage des Tigers de Detroit.

Les réjouissances ont toutefois tourné au vinaigre dans certains quartiers, avec comme résultat 33 arrestations. La plupart de celles-ci sont survenues dans le Mission District, a fait savoir le sergent Michael Andraychak.

«Il y a eu des célébrations pacifiques et dans la bonne humeur un peu partout en ville, a dit Andraychak. Malheureusent, au fil et à mesure que la nuit avançait, des gens se sont manifestés dans une intention de violence.»

Un autobus de ville a été mis à feu, ainsi que plusieurs poubelles. Plusieurs devantures de commerces et véhicules ont été vandalisés, dont une camionnette de télévision, et les pompiers ont dû être escortés par la police pour éteindre un feu plus important près du stade des Giants.

Le maire Edwin Lee a néanmoins annoncé que la parade des champions s'amorcerait à 11h00 heure locale mercredi, de Market Street à la plaza du Civic Center. La parade qui a suivi la victoire des Giants en Série mondiale de 2010 a attiré des centaines de milliers de personnes.

Dimanche, des policiers en habits anti-émeute surveillaient les gens sur la plaza du centre civique, où on avait installé un écran géant. Les milliers d'amateurs sur place ont explosé de joie quand leurs favoris ont inscrit le dernier retrait.

Anthony Yos, 10 ans, son grand frère Luciano, 15 ans, et leurs parents ont tous célébré ensemble.

«C'est fabuleux, a dit Anthony avec un énorme sourire. Les Giants sont mon équipe préférée.»

Sara Vivas a amené sa fille de six ans Briana Cepeda pour voir le match et participer aux célébrations. Les deux étaient habillées de vêtements aux couleurs des Giants de la tête aux pieds.

«C'est quelque chose dont elle se rappellera toute sa vie, a dit Vivas.

PLUS:pc