NOUVELLES
29/10/2012 02:02 EDT | Actualisé 29/12/2012 05:12 EST

Le directeur de l'équipe Sky, Steven De Jongh, démissionne après ses aveux de dopage

Shutterstock

LONDRES - L'équipe Sky a révélé que son directeur sportif Steven de Jongh avait quitté l'équipe britannique après avoir admis s'être dopé pendant sa carrière de cycliste.

Ce départ fait suite à l'initiative prise par l'équipe Sky, qui prône une position très ferme dans la lutte anti-dopage, de faire signer à tous ses membres, coureurs et dirigeants, un engagement écrit attestant qu'ils n'ont jamais eu recours à des produits dopants.

«Nous ne remettons pas en question le travail de Steven avec nous ou même son approche, a réagi le directeur principal de l'équipe, Dave Brailsford. Steven mérite notre respect pour le courage dont il a fait preuve en étant honnête à propos de son passé et nous trouvons juste de continuer à le soutenir.»

C'est la troisième défection au sein de l'équipe en moins d'une semaine. Jeudi, l'ancien cycliste devenu entraîneur Bobby Julich a été contraint de démissionner pour les mêmes raisons.

Dimanche, c'est le directeur sportif senior Sean Yates qui annonçait prendre sa retraite, une décision motivée «par des raisons purement personnelles» et non par des aveux de dopage, a précisé Sky.

Le coureur Bradley Wiggins de l'équipe Sky a remporté le Tour de France en juillet.