NOUVELLES
28/10/2012 12:41 EDT | Actualisé 28/12/2012 05:12 EST

Syrie: bombardements autour de la capitale au troisième jour de la trêve

BEYROUTH - Des bombardements aériens et des tirs d'artillerie ont frappé dimanche des zones rebelles autour la capitale syrienne, alors que les insurgés ont attaqué des positions du régime dans d'autres zones près de la capitale, a rapporté l'opposition, au troisième jour de la supposée trêve de l'Aïd al-Adha.

Les bombardements aériens ont touché Arbine, Harasta et Zamalka, à l'est de Damas, dans le cadre d'une tentative visant à refouler les insurgés, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme. D'après les Comités locaux de coordination, ces frappes ont fait huit morts.

À Douma, une autre banlieue de la capitale, les rebelles ont attaqué trois positions des forces gouvernementales, y compris une caserne en construction utilisée par des tireurs embusqués, d'après l'Observatoire et Mohammed Saïd, un militant de l'opposition présent sur place.

Des combats ont également été rapportés près de Maaret al-Nouman, une ville stratégique située sur la route reliant Alep et Damas. Les rebelles ont également assiégé une base militaire voisine et attaqué à plusieurs reprises des convois de réapprovisionnement se dirigeant vers la base. L'Observatoire a également rapporté que l'aviation avait tiré des missiles et largué des bombes sur des villages proches de la base.

Plus de 170 personnes auraient été tuées en Syrie depuis le début de la trêve de l'Aïd, vendredi.

PLUS:pc