NOUVELLES
28/10/2012 02:20 EDT | Actualisé 27/12/2012 05:12 EST

Quatre roquettes tirées depuis Gaza tombent en Israël, pas de blessé (police)

Quatre roquettes tirées depuis la bande de Gaza se sont écrasées dimanche matin sur le sud d'Israël sans faire de blessé, a indiqué un porte-parole de la police israélienne.

"Deux roquettes sont tombées dans un secteur inhabité du district d'Eshkol, et une autre aux abords de Beersheba. Il n'y a eu ni blessé, ni dommages", a affirmé à l'AFP Micky Rosenfeld.

"Une autre roquette, également tirée depuis Gaza, est ensuite tombée dans une zone non habitée proche de Beersheba, et n'a fait ni blessé ni dégâts", a-t-il ajouté.

Interrogé à la radio publique israélienne, le maire de Beersheba, Rubik Danilovitch, a indiqué qu'il avait décidé de suspendre les cours dans les écoles jusqu'à nouvel ordre.

"Beaucoup de maisons dans notre ville ne sont pas protégées (contre les tirs de roquettes) et nous ne jouons pas avec la vie de nos enfants. J'espère que les cours pourront bientôt reprendre", a-t-il expliqué.

Ces tirs de roquettes sont survenus après qu'un combattant palestinien a été tué et un autre blessé à Gaza dans la nuit de samedi à dimanche par un raid de l'aviation israélienne.

Ce raid aérien a été lancé après une trêve de trois jours dans la bande de Gaza conclue grâce à une médiation égyptienne entre Israël et le Hamas à l'issue d'un cycle de violences ayant fait en 72 heures huit tués palestiniens, tous combattants, et trois blessés graves en Israël, dont un militaire.

Le cessez-le feu était entré en vigueur mercredi à minuit (22H00 GMT), avant le début vendredi de la fête musulmane de l'Adha.

Aucun tir de roquette vers Israël ni de raid israélien à Gaza n'avait été signalé depuis mercredi soir.

Selon un communiqué de l'armée israélienne, 610 roquettes ont été tirées contre Israël à partir de Gaza depuis le début de l'année, dont 150 en octobre.

L'armée a ajouté qu'elle ne tolérerait "aucune attaque visant les civils israéliens" et qu'elle tiendrait "l'organisation terroriste Hamas pour seule responsable des activités terroristes émanant de la bande de Gaza" sous son contrôle.

ChW/sbh

PLUS:afp