Huffpost Canada Quebec qc

La tempête tropicale Sandy a été reclassée comme un ouragan

Publication: Mis à jour:
HURRICANE SANDY TWITTER
AP

SHIP BOTTOM, États-Unis - Peu importe l'endroit où elle frappera, la méga-tempête surnommée «Frankenstorm» se dirigeant vers l'est des États-Unis touchera un tiers du pays en y déversant des trombes d'eau, en y faisant souffler de forts vents et en y faisant tomber de grandes quantités de neige, ont laissé entendre des responsables qui ont demandé aux millions de personnes se trouvant sur l'itinéraire de la tempête d'aller se réfugier ailleurs.

«Nous envisageons que plus de 50 à 60 millions de personnes seront touchées par cette tempête», a déclaré Louis Uccellini, directeur des prévisions environnementales à la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA).

Alors que l'ouragan Sandy se dirigeait vers le nord après être passé dans les Caraïbes — où il a provoqué au moins 58 décès — il devrait rencontrer deux autres puissantes tempêtes hivernales. Selon des experts, la force de la tempête n'aura pas beaucoup d'incidence lorsque celle-ci sera près des côtes: la rare tempête hybride qui résultera de la collision provoquera des impacts importants sur un territoire couvrant 1300 kilomètres, de la côte Est aux Grands lacs.

«Il ne s'agit pas seulement d'une menace sur les côtes», a déclaré Craig Fugate, le directeur de la Federal Emergency Management Agency (FEMA). «Il s'agit d'une très grande région.»

Le gouverneur de l'État du New Jersey, Chris Christie, a décrété l'état d'urgence samedi au moment où des centaines de résidants côtiers se déplaçaient vers les terres, et alors que l'État envisageait de fermer ses casinos cette fin de semaine. Le gouverneur de l'État de New York prévoyait la fermeture du métro pour éviter les inondations et une demi-douzaine d'États ont suggéré à leurs citoyens de se préparer à des pannes de courant de plusieurs jours.

Sandy s'est brièvement affaibli, tôt samedi, pour redevenir une tempête tropicale, mais a rapidement repris la puissance d'un ouragan de catégorie 1, avec des vents de 120 kilomètres / heure, à environ 500 kilomètres au sud-est de Charleston, en Caroline du Sud, vers 17h. Des experts ont prédit que la tempête toucherait vraisemblablement terre dans le sud du New Jersey tard lundi, ou tôt mardi.

Les gouverneurs de la Caroline du Nord, où de fortes pluies sont attendues dimanche, et jusqu'au Connecticut, ont déclaré l'état d'urgence. Le Delaware a ordonné l'évacuation obligatoire des communautés côtières pour 20h, samedi soir.

Au New Jersey, le gouverneur Christie, qui a été vertement critiqué pour ne pas avoir interrompu des vacances familiales en Floride lorsqu'une tempête de neige a immobilisé l'État en 2010, a mis fin à des activités de campagne politique avec le candidat républicain Mitt Romney en Caroline du Nord, vendredi, pour rentrer chez lui.

La tempête devrait entraîner près de 30 centimètres de pluie, des vents puissants et jusqu'à 60 centimètres de neige dans certaines régions.

La méga-tempête sera également ressentie au Canada. Le sud du Québec et de l'Ontario, ainsi que les provinces maritimes, seront touchés par de forts vents à partir de lundi, selon le Centre canadien de prévision des ouragans.

Des instructions ont été données par l'agence fédérale des situations d'urgence (FEMA) aux résidants des zones à risque: recouvrir les fenêtres de sa résidence, suivre l'évolution de la situation à la télévision ou à la radio, ne pas utiliser le téléphone pendant la tempête sauf en cas d'urgence, couper le gaz...

La ville de New York et le gouverneur de l'État Andrew Cuomo ont commencé à prendre des précautions pour une tempête imprévisible. Les autorités n'ont pas encore décidé si certains transports en commun de la ville seront fermés, même si les prévisions indiquent que le métro pourrait être inondé par 90 à 180 centimètres d'eau.

Le métro de New York avait été complètement fermé lors du passage de la tempête tropicale Irene.

En Virginie, la Garde nationale a obtenu l'autorisation de mobiliser jusqu'à 500 hommes pour transporter les débris et nettoyer les routes, tandis que les résidants entassaient les sacs de sable devant chez eux, dans les villes côtières.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Hurricane Sandy
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Sandy redevient un ouragan à l'approche de la côte est américaine

L'ouragan Sandy pourrait bouleverser la campagne américaine

VIDEO. L'ouragan Sandy menace New York

SPOT SIPA - La tempête Sandy a été reclassée en ouragan