NOUVELLES
27/10/2012 11:26 EDT | Actualisé 27/12/2012 05:12 EST

Onze terroriste présumés arrêtés en Indonésie

JAKARTA, Indonésie - La brigade antiterroriste indonésienne a arrêté 11 personnes soupçonnées de préparer une série d'attaques sur des cibles locales et étrangères, parmi lesquelles les ambassades d'Australie et des États-Unis, a annoncé la police samedi.

Les suspects ont été arrêtés lors de raids menés vendredi et samedi dans quatre provinces du pays, a précisé le porte-parole de la police nationale, le général Suhardi Aliyus. Il a ajouté que les suspects appartenaient à un nouveau groupe appelé Mouvement sunnite pour la société indonésienne (Hasmi).

La police a saisi plusieurs bombes, du matériel explosif, des munitions ainsi qu'un manuel de fabrication de bombes. D'après le porte-parole, le groupe visait l'ambassade américaine, une place située à côté de l'ambassade australienne et le siège de la société minière américaine Freeport-McMoRan. Les terroristes auraient également prévu d'attaquer le consulat américain de la ville de Surabaya et le siège d'une unité des forces spéciales de la police au centre de Java.

L'Indonésie, le pays musulman le plus peuplé du monde, combat de manière accrue le terrorisme depuis les attentats de Bali en octobre 2002, qui avaient tué 202 personnes. Les arrestations de vendredi et samedi sont les premières depuis plusieurs années à impliquer un groupe terroriste présumé visant des intérêts étrangers.

PLUS:pc