NOUVELLES
27/10/2012 10:56 EDT | Actualisé 27/12/2012 05:12 EST

L'Aïd el-Adha attise la violence en Irak

Deux attentats à l'explosif ont tué au moins dix personnes samedi à Bagdad.

Au deuxième jour de la fête musulmane de l'Aïd el-Adha, une bombe a tué au moins cinq personnes et blessé 13 autres, à proximité d'un marché en plein air.

Une autre explosion dans un bus de pèlerins iraniens, de confession chiite, a provoqué la mort d'au moins cinq personnes. L'incident a aussi fait une dizaine de blessés.

D'autres violences, envers des Kurdes cette fois, ont eu lieu dans le nord du pays, à Mossoul. Des hommes armés ont pénétré dans les domiciles de deux familles de la communauté shabak, tuant cinq personnes.

Une bombe a aussi explosé près d'un autre domicile, blessant six membres d'une famille shabak. Les Shabaks, qui seraient quelque 50 000, appartiennent à un groupe religieux kurde issu du chiisme.

Les rebelles islamistes sunnites, liés à Al-Qaïda, visent régulièrement les quartiers et les personnalités chiites dans le but affiché de réveiller les tensions interconfessionnelles à l'origine d'un conflit qui a fait des milliers de victimes entre 2006 et 2007.

PLUS: