Tremblay fier de son bilan, moins de son parti

Publication: Mis à jour:
GERALD TREMBLAY
CP

www.ledevoir.com:

Si Gérald Tremblay se dit fier de son bilan à la mairie, il garde le silence en ce qui concerne son parti, Union Montréal. De passage au Devoir pour un bref entretien jeudi, le maire Tremblay a défendu avec force son administration, se qualifiant même d'« excellent gestionnaire ». Mais son parti, qui lui a servi de rampe de lancement pour devenir maire une première fois en 2001 et dont la réputation est malmenée par les travaux de la commission Charbonneau, ne suscite pas chez lui le même enthousiasme.

Lire l'intégralité de l'article sur www.ledevoir.com