NOUVELLES
26/10/2012 07:41 EDT | Actualisé 26/12/2012 05:12 EST

L'ouragan Sandy fait 41 morts lors de son passage dans les Caraïbes

NASSAU, Bahamas - L'ouragan Sandy a ravagé les Bahamas vendredi matin, faisant 21 morts dans les Caraïbes et empruntant le chemin de la côte est américaine, où elle pourrait rencontrer une tempête hivernale et poursuivre son passage dévastateur.

Sandy a déjà causé des pannes de courant, inondé des routes et isolé les îles des Bahamas Cat Island et Eleuthera. Les autorités assurent qu'elle n'a fait aucun mort dans l'archipel.

La directrice de la Croix Rouge au Bahamas, Caroline Turnquest, a indiqué que 20 refuges avaient été ouverts sur l'île principale des Bahamas, New Providence.

Sandy, qui a été rétrogradé à un ouragan de type 1 jeudi soir, a ravagé Cuba plus tôt dans la journée, tuant 11 personnes dans les provinces de Santiago et de Guantanamo, à l'est du pays, arrachant les toits et renversant les maisons. Les autorités ont fait état de la tempête la plus meurtrière depuis juillet 2005, lorsque l'ouragan Dennis avait tué 16 personnes et causé des dommages s'élevant à une valeur de 2,4 milliards $.

Sandy a également emporté la vie d'une personne quand elle a frappé la Jamaïque mercredi, et elle en a tué dix autres en Haïti, où les pluies ont inondé ce pays pauvre et déboisé.

En début de journée vendredi, l'oeil de l'ouragan était à 15 kilomètres à l'est-sud-est de l'île de Great Abaco, dans les Bahamas, et à 780 kilomètres au sud-sud-est de Charleston, en Caroline du Sud. Il se déplaçait vers le nord-est à une vitesse de 20 kilomètres à l'heure avec des vents allant jusqu'à près de 130 kilomètres à l'heure.

Les météorologues avertissent que Sandy se combinera vraisemblablement à une tempête hivernale, ce qui risque de causer une importante tempête dans l'est du continent américain.

Lorsqu'il s'est abattu sur Cuba et les Bahamas, l'ouragan Sandy était de catégorie 2. Il devrait maintenant conserver le niveau 1 qui lui a été attribué.

Sur l'île Acklins dans les Bahamas, l'électricité a été coupé et les routes, inondées, a rapporté l'administrateur public Berkeley Williams. La seule école de Ragged Island, dans le sud du pays, a été inondée.

«Il y a des trous dans les plafonds [de l'école], elle a perdu ses bardeaux et les lignes électriques se sont effondrées», a indiqué la présidente locale de la Croix Rouge, Charlene Bain. «Mais personne n'a perdu la vie, et c'est ce qui est important.»

PLUS:pc