BIEN-ÊTRE
26/10/2012 01:06 EDT | Actualisé 26/12/2012 05:12 EST

Le Vendée Globe largue les amarres samedi 10 novembre

Sous la parrainage du comédien François Cluzet, le Vendée Globe entamera sa septième édition samedi 10 novembre, depuis les Sables d'Olonne. Six nouveaux monocoques et vingt skippers prendront la mer pour réaliser ce tour du monde à la voile en solitaire, sans escale et sans assistance, connu pour être "l'Everest des mers".

Tous les quatre ans, une poignée de marins français et étrangers relèvent le défi d'un tour du monde à la voile en solitaire sans escale et sans assistance. Il s'effectue au départ de la Vendée, qui a donné son nom à cette épreuve maritime redoutée. Cette septième édition s'annonce comme le rendez-vous sportif le plus attendu, puisqu'il désignera un successeur au navigateur Michel Desjoyeaux, vainqueur de deux Vendée Globe.

Difficulté majeure de la course, le Vendée Globe envoie ses compétiteurs affronter les trois caps de la terre : Bonne Espérance, Leeuwin et Horn. Au total, vingt skippers traverseront les mers de la planète d'Ouest en Est, seuls, sans être autorisés à poser le pied à terre.

La compétition sera d'autant plus acharnée que neuf participants ont déjà effectué au moins deux Vendée Globe, à l'instar des Français Jean Le Cam et Vincent Riou. Pour leur part, Jérémie Beyou, Samantha Davies et Armel Le Cléac'h réaliseront leur second tour du monde dans ce cadre.

Une fête populaire à suivre sur terre

Le Vendée Globe est aussi un événement grand public, que des milliers de passionnés attendront de suivre, jour après jour. Depuis le 20 octobre, ils fréquentent déjà le village de la course, aux Sables d'Olonne, où les skippers rencontrent leurs fans. Là-bas, les curieux peuvent s'immerger virtuellement dans le parcours maritime qu'emprunteront les navigateurs, au moyen d'une animation. Le village sera ouvert jusqu'au dimanche 11 novembre, de 10h à 20h (accès libre).

Quelques secondes seulement après le départ des vingt monocoques, les plus curieux pourront suivre en temps réel l'avancée des bateaux grâce à internet. De multiples dispositifs seront mis en place pour rester en contact avec les marins. Les réseaux sociaux permettront de vivre le quotidien des skippers, tandis que le PC course, installé dans la Tour Montparnasse à Paris, engagera des vacations avec les sportifs. Ce lieu stratégique, qui permet de veiller 24h/24 sur les marins, ouvrira ses portes à 200 visiteurs chaque jour.

Enfin, les mobinautes pourront suivre ce tour du monde depuis leur smartphone, grâce à l'application dédiée.

(Vendée Globe 2012/2013 - départ samedi 10 novembre depuis les Sables d'Olonne - www.vendeeglobe.org)