NOUVELLES
26/10/2012 04:32 EDT | Actualisé 26/12/2012 05:12 EST

Le Canadien Patrick Chan est 2e après le programme court à Skate Canada

WINDSOR, Ont. - Le double champion du monde Patrick Chan aura du pain sur la planche afin de défendre son titre aux Internationaux Patinage Canada.

La jeune étoile de 21 ans, originaire de Toronto, occupe le deuxième rang après le programme court de vendredi. Il avait prévu effectuer un quadruple boucle piqué, mais a plutôt fait un triple et a aussi déposé sa main sur la glace après avoir effectué un triple Axel.

«Vous savez les sauts... les sauts sont des sauts, a dit Chan. Ça fonctionnait lors de l'échauffement, mais c'est différent quand vous les faites avec cinq autres gars sur la glace pendant l'échauffement et quand vous êtes seul, c'est intimidant. Je n'ai pas encore assez d'expérience pour être parfaitement confortable avec ça.»

Chan a obtenu un score de 82,52 pour son programme sur la musique de Rachmaninoff préparé par l'ancien champion du monde Jeffrey Buttle.

L'Espagnol Javier Fernandez, dont les entraîneurs sont les Canadiens Brian Orser et Tracy Wilson, occupe le premier rang avec 85,87 points. Il a été le seul patineur à réussir à la perfection un saut à quadruple rotation.

Le Japonais Nobunari Oda se retrouve troisième avec un pointage de 82,14.

Les champions olympiques et mondiaux en titre Tessa Virtue et Scott Moir sont en tête par 0,1 point après avoir cafouillé sur une portée lors du programme court en danse.

Virtue, de London, et Moir, d'Ilderton, aussi en Ontario, ont récolté 65,09 points pour leur performance sur une valse composée par Sir Anthony Hopkins.

Ils ont perdu des points pour une levée ratée — la même qui a forcé Virtue et Moir à rater une compétition en Finlande plus tôt en octobre puisque Moir s'était blessée au cou.

«Ça n'a pas été aussi bien que lors des entraînements, a indiqué Moir. La transition n'a pas été fluide et parfois, quand vous faites une portée à deux minutes 45 secondes, c'est un risque que vous prenez. Ça ne se passe pas comme ça lors des entraînements, mais c'est une manoeuvre que nous pensions changer de toute façon. Ce sera intéressant de voir pendant combien de temps nous allons continuer à l'effectuer.»

Les Italiens Anna Cappellini et Luca Lanotte sont deuxièmes avec 65,08 points, alors que les Russes Ekaterina Riazanova et Ilia Tkachenko se retrouvent troisièmes avec 55,80 points.

Piper Gilles et Paul Poirier, tous deux d'Unionville, en Ontario, occupent le cinquième rang, alors que les Torontois Kharis Ralph et Asher Hill sont huitièmes.

L'étoile montante du patinage artistique canadien Kaetlyn Osmond occupe aussi la deuxième place à l'issue du programme court chez les dames.

La jeune patineuse de 16 ans de Maryston, à Terre-Neuve-et-Labrador, a récolté 60,56 points pour sa performance sur «Mambo no. 8». Elle a patiné une routine sans tache, qui incluait notamment une combinaison de deux triples boucles piqués.

«J'adore certainement la compétition... quand j'ai entendu tout le monde m'encourager, la nervosité est partie, a raconté Osmond. Quand je patine, essayer d'offrir un bon spectacle à tout le monde me rend confiante et c'est plus agréable.»

La Géorgienne Elene Gedevanishvili, dont l'entraîneur est le Canadien Brian Orser, a de son côté récolté 60,80 points pour s'emparer de la première place. La Russe Ksenia Makarova est troisième avec 58,56 points, tandis que la Québécoise Amélie Lacoste est septième, à 53,81.

«Je m’attendais à mieux, a affirmé Lacoste. En plus d’avoir manqué mon triple flip, mon saut a été comptabilisé comme un double, alors j’ai perdu encore plus de points dans ma note technique. Par contre, le reste du programme s’est très bien déroulé. Je me suis donnée à 100 pour cent dans chacun des éléments jusqu’à la fin.»

Osmond avait terminé première du programme court des Championnats canadiens, l'hiver dernier, en route vers une médaille de bronze.

Elle a remporté un premier titre international au Trophée Nebelhorn, en Allemagne, en septembre dernier.

Du côté des couples, les Canadiens Meagan Duhamel et Eric Radford occupaient le deuxième rang après le programme court. Duhamel, de Lively, en Ontario, et Radford, de Toronto, ont obtenu 64,49 points pour leur prestation sur «La Bohème».

«Je suis extrêmement heureux de notre pointage, a indiqué Radford. Ce n’était pas notre meilleure performance, mais c’est vraiment très bon pour un début de saison.»

Les quadruples champions du monde allemands Aliona Savchenko et Robin Szolkowy — qui arboraient des tenues multicolores et qui patinaient sur la chanson «Kismet» de Bond — ont inscrit 72,26 points. Les Italiens Stefania Berton et Ondrej Hotarek ont pris le troisième échelon à 59,79.

Les Internationaux Patinage Canada sont la deuxième étape du Grand Prix ISU qui culminera avec la finale, du 6 au 9 décembre, à Sotchi, en Russie.

PLUS:pc