NOUVELLES
26/10/2012 03:47 EDT | Actualisé 25/12/2012 05:12 EST

Ferrari choque les autorités

Ferrari arbore sur ses voitures des drapeaux de la marine italienne pour tenter de régler un problème avec l'Inde, mais celle-ci n'apprécie pas le geste qu'elle considère comme politique.

En février 2012, tandis qu'ils étaient sur le pétrolier Enrica Lexie, deux marins italiens ont tué deux pêcheurs indiens après les avoir pris pour des pirates. Accusés de meurtre par les autorités locales, les militaires ne peuvent pas quitter le territoire indien. Les gouvernements italien et indien ne s'entendent pas sur la façon de régler cette histoire.

La décision de Ferrari d'afficher le drapeau de la marine italienne sur ses voitures est donc vue comme une provocation par plusieurs en Inde, autant dans la population que dans la classe politique.

Le directeur des communications de Ferrari Luca Colajanni a tenté de minimiser la controverse vendredi en affirmant à ESPNF1 que ce n'était pas une déclaration politique.

Puis en conférence de presse FIA, il a carrément évité la question : « Honnêtement, je ne crois pas que cette conférence de presse soit l'endroit pour en discuter. Si vous avez des questions, nous avons un service de presse. »

Le service de presse de l'équipe F1 se borne à dire que « c'est un hommage à une des plus grandes institutions de notre pays. Avec tout notre respect envers les autorités indiennes, Ferrari souhaite affirmer que cette initiative n'a aucune insinuation politique, ni devrait-elle en donner l'impression. »

Mais le mal est fait.

« Profiter d'un événement sportif pour promouvoir une cause qui n'est pas de nature sportive, cela ne respecte pas l'esprit sportif », a expliqué un porte-parole du ministère des Affaires extérieures de l'Inde.

Le gouvernement indien a réagi à un communiqué émis vendredi par le bureau du président de Ferrari, Luca di Montzemolo, qui dit espérer « que les autorités italiennes et indiennes trouveront bientôt une solution concernant la situation impliquant actuellement deux marins de la marine italienne. »

PLUS: