NOUVELLES
26/10/2012 05:25 EDT | Actualisé 26/12/2012 05:12 EST

Bahreïn: décès d'un policier blessé par une attaque en avril

Un policier bahreïni est décédé des suites de graves brûlures subies lors d'une attaque "terroriste" en avril dernier dans un village chiite près de Manama, ont indiqué vendredi les autorités bahreïnies.

Le policier, blessé à Karzakan, "a succombé à ses blessures jeudi" alors qu'il était "hospitalisé à l'étranger pour traitement", a précisé l'Autorité des Affaires des médias, une instance gouvernementale, citant un chef de la police. Elle n'a pas précisé les circonstances de l'attaque.

Il s'agit du deuxième policier à succomber à ses blessures en une semaine. Le 19 octobre, un policier de 19 ans était décédé après avoir été blessé la veille par l'explosion d'une bombe artisanale lors de heurts avec des manifestants à Eker, un village chiite.

Bahreïn, petit royaume du Golfe à majorité chiite dirigé par une dynastie sunnite, est secoué depuis 2011 par un mouvement de contestation animé par des chiites qui réclament une monarchie constitutionnelle avec un Premier ministre issu de la majorité parlementaire.

Selon la Fédération internationale des droits de l'Homme (FIDH), 80 personnes ont trouvé la mort depuis le début de la révolte.

Depuis le début des troubles en février 2011, plus de 1.500 policiers ont été blessés, a indiqué vendredi l'Autorité des Affaires de médias.

bur/tm/cnp

PLUS:afp