NOUVELLES
26/10/2012 10:50 EDT | Actualisé 26/12/2012 05:12 EST

L'entraîneur fautif suspendu 10 ans

SRC

En raison des événements survenus samedi dernier durant un match de hockey midget A entre Jonquière et Chicoutimi, l'entraîneur fautif André Harvey écope d'une suspension de 10 ans.

La décision a été rendue vendredi par le comité de discipline régional du Saguenay-Lac-Saint-Jean sous l'égide de Hockey Québec.

Harvey dirigeait les Pumas de Jonquière quand une mêlée a éclaté devant le banc de l'équipe. C'est alors qu'il s'en est pris à un joueur des Cougars de Chicoutimi en lui assenant un violent coup de poing. L'incident survenu en fin de rencontre a été capté par des spectateurs à l'aide d'un téléphone cellulaire.

Même si Harvey a dit regretter son geste, le comité de discipline l'a jugé inacceptable. Le communiqué publié par Hockey Québec rappelle qu'un entraîneur doit « assumer une mission d'éducation auprès de ses joueurs et faire preuve de respect dans son approche ».

« La décision prise par le comité de discipline est exemplaire et permet d'établir une jurisprudence », de préciser le directeur général de Hockey Québec Sylvain B. Lalonde.

L'entraîneur adjoint Vincent Gravel reçoit quant à lui une suspension de quatre matchs, une mesure automatique à la lumière de ses agissements et du rapport d'événements fourni par l'arbitre du match.

Les joueurs impliqués dans l'incident seront rencontrés par le même comité de discipline. Des sanctions pourraient aussi être prononcées à leur endroit.