NOUVELLES
25/10/2012 03:58 EDT | Actualisé 25/12/2012 05:12 EST

USA: Panetta tance le Congrès américain pour son incurie, le presse d'agir

Le secrétaire américain à la Défense Leon Panetta a fait part jeudi de sa "grande préoccupation" face à l'incurie du Congrès et pressé les parlementaires de voter avant la fin de l'année plusieurs lois capitales pour la défense américaine.

"Quand le Congrès siègera à nouveau après les élections, il y a énormément de travail qu'il devra accomplir, un travail vital", a déclaré le patron du Pentagone lors d'une conférence de presse.

Depuis deux ans, l'action législative est fréquemment bloquée en raison de l'incapacité du Sénat, contrôlé par les démocrates, et de la Chambre des représentants, à majorité républicaine, à s'entendre. Les élections du 6 novembre doivent renouveler un tiers du Sénat et l'intégralité de la Chambre mais les assemblées dans leur composition actuelle siégeront jusqu'à fin janvier.

Leon Panetta a notamment appelé le Congrès à "agir pour empêcher" la mise en oeuvre de coupes automatiques qui doivent entrer en vigueur le 2 janvier.

Faute d'accord entre démocrates et républicains, ce mécanisme prévoit 500 milliars de dollars de coupes automatiques dans le budget du Pentagone sur dix ans, qui viennent s'ajouter à l'annulation de 487 milliards de dépenses qui étaient auparavant envisagées.

Les parlementaires doivent également voter la loi de finances de la défense pour l'exercice budgétaire 2013 --qui a débuté le 1er octobre 2012. Le projet présenté par l'administration Obama prévoit un budget de 525 milliards de dollars, auxquels il faut ajouter 89 milliards pour la guerre en Afghanistan.

Le Pentagone a commencé à travailler sur son budget pour 2014, selon M. Panetta mais sans référence claire car le Congrès "n'a rien fait".

"Je ne sais pas ce que je vais avoir pour 2013, encore moins ce que le Congrès prévoit pour 2014. C'est un problème stratégique (...) J'ai besoin d'un peu de stabilité, je n'en ai pas et franchement c'est une grande préoccupation", a-t-il dit.

Leon Panetta a également souhaité que les parlementaires votent un projet de loi sur la cybersécurité et confirment le général John Allen comme nouveau chef militaire de l'Otan et le général Joseph Dunford, comme nouveau chef de la coalition internationale en Afghanistan.

mra-ddl/lor

PLUS:afp