NOUVELLES
25/10/2012 04:41 EDT | Actualisé 25/12/2012 05:12 EST

Syrie: Washington dément "coordonner" la livraison d'armes aux rebelles

Les Etats-Unis ont jugé jeudi "ridicules" les accusations de la Russie selon lesquelles ils coordonneraient la livraison d'armes aux rebelles syriens, Washington reconnaissant toutefois de manière ambiguë un "travail de coordination" avec les pays armant l'opposition.

"La mise en cause selon laquelle nous coordonnons la livraison d'armes d'autres (pays) est ridicule", a déclaré la porte-parole du département d'Etat Victoria Nuland, rappelant que les Etats-Unis s'en tenaient depuis des mois à "une assistance non létale" pour la rébellion syrienne.

La diplomate a toutefois admis, dans plusieurs phrases équivoques, que les Etats-Unis collaboraient avec des pays --qu'elle n'a pas nommés-- qui fournissent des armes à l'opposition, afin que ces équipements ne tombent pas entre les mains d'islamistes en Syrie.

"Nous nous coordonnons avec tous ces pays, en particulier pour nous assurer que nous procédons à un examen minutieux de ceux avec lesquels nous travaillons et que nous ne soutenons pas d'extrémistes par inadvertance", a dit Mme Nuland.

"Mais cette idée que nous coordonnons l'assistance militaire d'autres pays est ridicule", a insisté la porte-parole.

Le ministère russe des Affaires étrangères a accusé jeudi les Etats-Unis de coordonner et d'assurer une assistance logistique à la livraison d'armes aux rebelles syriens.

nr/rap

PLUS:afp