LA HAVANE, Cuba - L'ouragan Sandy a fait 11 morts dans l'est de Cuba, a annoncé jeudi soir la télévision d'État cubaine alors que la tempête frappait de plein fouet les Bahamas.

Le bilan de l'ouragan de catégorie 2 s'élève maintenant à 21 victimes, incluant une personne en Jamaïque et neuf à Haïti où Sandy est passée plus tôt au début de la semaine.

Selon un bulletin de nouvelles, neuf des victimes cubaines résidaient dans la province de Santiago, où se trouve la deuxième ville en importance à Cuba, aussi nommée Santiago.

Les deux autres décès sont survenus dans la province de Guantanamo, près de la base militaire américaine.

Toujours selon la télévision publique cubaine, la victime la plus jeune est un bébé de quatre mois et la plus âgée est un homme de 84 ans de la province de Santiago.

Les 11 morts ont été annoncées à la fin du bulletin.

D'après les autorités cubaines, la plupart des décès ont été causés par l'écroulement de bâtiments. Une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur les autres cas.

Les météorologues américains ont prévenu que Sandy allait probablement causer une méga-tempête aux États-Unis la semaine prochaine, en se mêlant à une tempête hivernale dont les effets se feront sentir sur toute la côte Est, de la Floride au Maine.