NOUVELLES
25/10/2012 12:06 EDT | Actualisé 25/12/2012 05:12 EST

Mario Monti réaffirme l'attachement de l'Italie à la sécurité d'Israël

Le président du conseil italien Mario Monti a réaffirmé jeudi l'attachement de son gouvernement à la sécurité de l'Etat hébreu à l'issue de sa rencontre avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

"Je suis ravi d'être ici pour la deuxième fois en six mois et d'affirmer combien notre amitié est grande", a déclaré M. Monti lors d'une visite de 24 heures en Israël.

"Dans le domaine sensible des relations régionales, nous considérons que la sécurité de l'Europe est liée à celle d'Israël", a-t-il souligné.

"Nous rejetons absolument les menaces sur la stabilité régionale et la négation de l'Holocauste. Toute menace contre Israël est inacceptable", a-t-il ajouté, faisant allusion à l'Iran et à son programme nucléaire controversé.

"Nous avons discuté des grands défis économiques et sécuritaires et précisé l'importance de notre position selon laquelle l'Iran ne doit pas acquérir l'arme nucléaire et que dans ce but des sanctions et pressions internationales doivent être appliquées", a pour sa part affirmé M. Netanyahu.

La visite de M. Monti a été l'occasion de la signature d'accords de coopération entre les deux pays, notamment dans les domaines de la haute technologie, de la culture, de la science et de l'éducation.

L'Italie est, avec l'Allemagne, considérée comme un des pays européens les plus amicaux à l'égard d'Israël.

dms/agr/sbh

PLUS:afp