NOUVELLES
25/10/2012 01:53 EDT | Actualisé 25/12/2012 05:12 EST

Le vétéran entraîneur de boxe Emanuel Steward est décédé à 68 ans

DÉTROIT - Emanuel Steward, l'un des plus grands entraîneurs de boxe et propriétaire du Kronk Gym de Detroit, est décédé. Il avait 68 ans.

Victoria Kirton, l'adjointe personnelle de Steward, a déclaré qu'il est décédé jeudi, dans un hôpital de Chicago. Elle n'a pas précisé la cause du décès.

Membre du Temple de la renommée de la boxe, Steward a bâti sa réputation en dirigeant les destinées de boxeurs tels Thomas Hearns, Lennox Lewis et l'actuel champion des lourds, Wladimir Klitschko. Il était aussi l'entraîneur de l'aspirant numéro 1 à la ceinture des super moyens de l'IBF, le Longueuillois Adonis Stevenson.

Il avait récemment subi une importante intervention chirurgicale qui l'avait empêché de se retrouver dans le coin du Québécois pour sa victoire par K.-O. contre l'Américain Donovan George, le 12 octobre dernier.

En plus de son travail auprès des boxeurs triés sur le volet du Kronk Gym, Steward agissait à titre d'analyste pour la chaîne américaine HBO.

Steward est né en Virgine-Occidentale en 1944 et a déménagé dans la ville de Detroit à l'âge de 12 ans. En 1963, alors qu'il avait 18 ans et qu'il boxait dans la catégorie des poids coqs, Steward a remporté le tournoi national des Golden Gloves. Selon la biographie qui se trouve sur son site Web, au lieu de poursuivre sa carrière chez les professionnels, il a décidé d'aller travailler pour la compagnie d'électricité Detroit Edison Co., avant d'accepter un poste d'entraîneur-chef à temps partiel pour le programme de boxe du Kronk Gym en 1971.

Une dynastie est ainsi née.

Le premier champion issu du Kronk Gym fut Hilmer Kenty, un poids léger originaire de Columbus en Ohio, qui avait commencé à s'y entraîner en 1978 et qui a décroché le titre de la WBA deux ans plus tard.

Mais c'est Hearns qui a vraiment permis au Kronk Gym — et à Steward — de se faire un nom. Le «Hitman» est le premier à avoir remporté des titres au sein de quatre catégories différentes — il en a gagnés cinq en tout — et a conclu sa carrière de boxeur amateur avec une fiche de 155-8, avant de présenter un dossier de 61-5-1 avec 48 K.-O. chez les pros.

Confusion

Après que plusieurs rumeurs aient circulé sur Internet et que plusieurs médias aient parlé prématurément de son décès, jeudi matin, le Detroit News a annoncé son décès en début d'après-midi, citant la soeur du défunt, Diane Steward Jones.

Quelques heures plus tard, le quotidien du Michigan avait toutefois retiré la nouvelle de son site Internet. En fin d'après-midi, la nouvelle a finalement été officiellement confirmée.

PLUS:pc