NOUVELLES
25/10/2012 01:50 EDT | Actualisé 24/12/2012 05:12 EST

Le Prix littéraire France-Québec remis à Jocelyne Saucier

Jocelyne Saucier s'est vu décerner jeudi le Prix littéraire France-Québec 2012 pour Il pleuvait des oiseaux, son quatrième roman, paru chez XYZ.

L'auteure de Rouyn-Noranda s'est déclarée « ravie » que son livre ait « traversé l'imaginaire de lecteurs français et qu'ils aient trouvé à s'en nourrir ».

L'an dernier, Jocelyne Saucier était devenue le premier écrivain québécois à décrocher le prix des Cinq continents, décerné par l'Organisation internationale de la Francophonie. Dans la foulée, Il pleuvait des oiseaux a reçu au Québec le Prix littéraire des collégiens et le prestigieux Prix Ringuet, de l'Académie des lettres du Québec.

Créé en 1998, le Prix France-Québec est une initiative de l'Association du même nom. Depuis la fin des années 60, celle-ci se donne pour mission de « faire connaître et aimer le Québec en France ». Le prix, de manière plus précise, veut faire la promotion en France de récits de fiction publiés au Québec et favoriser les échanges entre les auteurs québécois et les lecteurs français.

Il s'agit d'ailleurs d'un prix des lecteurs : ce sont les membres des associations régionales qui désignent le lauréat parmi trois finalistes choisis par un jury de professionnels. Selon France-Québec, environ 600 lecteurs répartis dans près de 40 « régionales » ont participé à l'exercice.

Jocelyne Saucier aura l'occasion d'aller à leur rencontre au printemps prochain. Le prix, doté d'une bourse de 6500 $, s'accompagne pour son lauréat d'une tournée des associations également organisée par France-Québec.

Présenté comme une « histoire de survivance et de dignité, d'espérance et de liberté », Il pleuvait des oiseaux a pour toile de fond le Grand Feu de Matheson qui a ravagé les forêts du nord de l'Ontario au début du 20e siècle.

PLUS: