NOUVELLES
25/10/2012 11:32 EDT | Actualisé 25/12/2012 05:12 EST

L'armée syrienne annonce une trêve dès vendredi matin

L'armée syrienne annonce dans un communiqué qu'elle cessera ses opérations militaires dès vendredi matin, et ce, jusqu'à lundi. Elle précise toutefois qu'elle se réserve le droit de riposter en cas d'attaques rebelles.

Le régime du président Bachar Al-Assad semble ainsi se conformer à l'appel du médiateur international Lakhdar Brahimi à une trêve à l'occasion de l'Aïd el-Adha, la fête musulmane célébrée du 26 au 29 octobre.

L'Armée syrienne libre (ASL) a indiqué qu'elle respecterait cette trêve, tout en soulignant, elle aussi, qu'elle répliquerait à d'éventuelles attaques.

Le Front Al-Nosra, un groupe islamiste qui a revendiqué de nombreux attentats contre le régime, a rejeté mercredi le cessez-le-feu.

Aucune trêve n'a été respectée en Syrie depuis le début, à la mi-mars 2011, de la révolte populaire qui s'est transformée en conflit armé.

Le 12 avril dernier, un cessez-le-feu proclamé à l'initiative de Kofi Annan, le prédécesseur de M. Brahimi, avait aussitôt été violé, même si les deux belligérants s'étaient engagés à le respecter.

Le HCR prêt à acheminer de l'aide

Si cette trêve se concrétisait, le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) dit être prêt à envoyer de l'aide à des milliers de familles syriennes qui se trouvent dans des zones jusque-là inaccessibles.

Le HCR indique que quelque 550 tonnes de fournitures sont prêtes à être distribuées à plus de 13 000 familles, soit quelque 65 000 personnes.

PLUS: