Défense: coupes budgétaires supplémentaires exigées à MacKay par Harper

Publication: Mis à jour:
STEPHEN HARPER PETER MACKAY
CP File

OTTAWA - Plus tôt cette année, le premier ministre Stephen Harper a indiqué à son ministre Peter MacKay que les coupes prévues aux services administratifs de la Défense nationale n'étaient pas assez importantes.

Dans une lettre de trois pages datée du 15 juin 2012 et obtenue par La Presse Canadienne, le premier ministre proposait au ministre MacKay et au général Walter Natynczyk, chef d'état-major des Forces armées canadiennes, des lignes directrices s'inscrivant dans une refonte de la politique fédérale en matière de Défense nationale.

Dans sa lettre, le premier ministre Harper énumèrait les coupes budgétaires qu'il était prêt à accepter et celles qu'il allait refuser. Il proposait même à la Défense nationale de se départir de certains biens qu'il jugeait superflus.

Le contenu de la lettre jette une lumière supplémentaire sur le divergences entre le bureau du premier ministre, déterminé à réduire le déficit du gouvernement, et la direction de la Défense nationale qui cherche à préserver les gains budgétaires obtenus au cours des dernières années.

Un porte-parole du ministre MacKay a indiqué que le gouvernement ne commentait jamais le contenu de documents ayant fait l'objet d'une fuite.

-

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Les faits saillants du budget 2012
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction