NOUVELLES

Après deux revers de suite, les Eagles sont confrontés à des Falcons invaincus

25/10/2012 05:45 EDT | Actualisé 25/12/2012 05:12 EST

PHILADELPHIE - Matt Ryan sera de retour à Philadelphie, dimanche, alors ques les Falcons d'Atlanta (6-0) rendront visite aux Eagles (3-3), au Lincoln Financial Field.

Le quart vedette des Falcons a grandi non loin de là, à Exton, et il a brillé dans trois sports à l'école secondaire à Philadelphie. Il ne compte toutefois pas aller visiter ses restaurants ou ses commerces favoris, ces jours-ci.

«Quand je viens ici pour un match, je n'ai pas le temps d'aller revoir les endroits que je connais, a dit Ryan. Je vais faire ça pendant la saison morte, j'imagine.»

Ryan a un dossier de 0-2 dans la ville des Eagles, s'y inclinant en 2008 et 2010. L'an dernier au Georgia Dome, par contre, il a guidé les siens à une victoire de 35-31 face au club d'Andy Reid.

«Rendu à ce point-ci c'est un match comme les autres, a dit Ryan. C'est toujours agréable de revenir ici, mais dans le contexte d'un match, c'est une semaine comme les autres.»

Michael Vick pense de la même facon à l'approche de ce match contre son ancienne équipe, qu'il n'a pas battue depuis son retour dans la NFL, en 2009.

«C'est juste un autre match, a dit Vick. C'était spécial de retourner à Atlanta, l'année passée, mais là ce sont deux bons clubs qui s'affrontent, c'est tout.»

Vick a été choisi premier au total par Atlanta en 2001, s'établissant ensuite comme l'un des quarts les plus dynamiques de la ligue, en six saisons. Il a quitté les Falcons en disgrâce, après un passage en prison pour son rôle dans l'organisation de combats de chiens.

L'Associated Press a nommé Vick comme joueur de l'année en 2010, mais cela est maintenant de l'histoire ancienne. Ce qui est important pour les Eagles, c'est qu'ils ont bien plus besoin d'une victoire que les Falcons, après deux revers de suite.

Le statut de partant de Vick sera par ailleurs menacé s'il ne devient pas plus constant.

«C'est un gros match pour nous, a dit Vick. À nos deux derniers matches, nous avions la chance de gagner mais nous avons raté notre coup à chaque fois. Il faut travailler en équipe... c'est ça qui mène au succès.»

La défense a bousillé une avance au quatrième quart lors de revers contre Pittsburgh et Detroit, ce qui a coûté son poste au coordonnateur Juan Castillo. Todd Bowles, qui le remplace en charge de la défense, fera ses débuts à ce poste contre les Falcons.

«Todd a l'esprit vif en ce qui concerne la défense, a dit Reid. Je pense qu'il est bon pour communiquer avec les joueurs et qu'il a leur respect, mais le temps est venu d'agir, pour lui comme pour toute l'équipe. Les paroles ne suffisent plus. Il nous faut livrer la marchandise.»

PLUS:pc