NOUVELLES
24/10/2012 07:49 EDT | Actualisé 24/12/2012 05:12 EST

Un homme d'affaires haïtien soupçonné de l'enlèvement de deux enfants

PORT-AU-PRINCE, Haïti - La police haïtienne enquête sur le fils d'une influente famille du pays pour son rôle allégué dans un réseau d'enlèvements, ont annoncé les autorités mercredi.

Le porte-parole de la police, Frantz Lerebours, a déclaré que l'homme d'affaires Clifford Brandt avait été arrêté lundi pour son implication présumée dans l'enlèvement de deux enfants d'une autre famille de Port-au-Prince, la capitale.

M. Lerebours a indiqué que le suspect avait conduit les enquêteurs à l'endroit où les deux enfants étaient retenus en otages. La police les a libérés.

La police haïtienne a aussi arrêté deux complices présumés qui auraient conduit une voiture ayant servi à l'enlèvement des deux enfants. Les deux complices ont été arrêtés alors qu'ils tentaient de passer la frontière pour entrer en République dominicaine, selon M. Lerebours.

Clifford Brandt, qui gère un concessionnaire automobile, est le fils de Fritz Brandt, chef d'une influente famille haïtienne très présente dans l'import-export.

Le secrétaire d'État à la Sécurité publique, Reginald Dalva, a déclaré sur la radio Scoop FM que les ravisseurs avaient demandé plus de deux millions $ US pour la libération des deux enfants enlevés.

L'avocat de Clifford Brandt, Delatour Calixte, a affirmé sur la même radio que son client avait conduit les policiers vers l'endroit où les enfants étaient détenus, mais qu'il n'avait pas participé à l'enlèvement. Il a laissé entendre que son client pourrait avoir organisé leur «déplacement» dans le cadre d'une dispute familiale.

«Déplacer une personne n'est pas la même chose qu'un enlèvement», a déclaré Me Calixte. «Il y a une différence entre un enlèvement et un problème personnel. (...) Je dois dire une chose: M. Brandt n'a jamais été impliqué dans un enlèvement.»

PLUS:pc