NOUVELLES
24/10/2012 07:58 EDT | Actualisé 24/12/2012 05:12 EST

Un Américain de 40 ans exécuté au Texas pour le meurtre d'une jeune femme

Un Américain de 40 ans a été exécuté mercredi au Texas (sud), pour le meurtre d'une jeune femme commis il y a 21 ans, portant à 33 le nombre de condamnés mis à mort cette année aux Etats-Unis, a-t-on appris auprès des autorités pénitentiaires.

La mort par injection létale de Bobby Hines a été déclarée à 18H28 locales (00H28 GMT jeudi), ont indiqué dans un communiqué les services pénitentiaires de l'Etat américain.

Son exécution avait été reportée en juin le temps que des tests ADN soient pratiqués.

Il avait été condamné à mort pour le meurtre en 1991 de Michelle Wendy Haupt, une jeune femme de 26 ans. A son procès, les procureurs avaient indiqué que Bobby Hines, alors âgé de 19 ans, s'était introduit dans l'appartement de la victime à Dallas, pour la cambrioler, grâce à un passe-partout obtenu auprès de son colocataire employé de l'immeuble. Il l'avait étranglée avec le câble d'une enceinte et l'avait poignardée de 18 coups de pic à glace pour un maigre butin, selon un document judiciaire.

Vingt ans après le meurtre, des analyses ADN menées sur les ongles de la victime avaient confirmé que Bobby Hines était coupable du meurtre de Michelle Haupt, a récemment indiqué le procureur du comté de Dallas.

Après le meurtre, l'agence de gestion de l'immeuble avait versé en vertu d'un accord cinq millions de dollars à la famille de la victime, qui arguait que le système de serrures des appartements était déficient, selon la presse locale.

C'est le 33e condamné à mort exécuté cette année aux Etats-Unis, le 11e au Texas, l'Etat américain qui pratique toujours le plus d'exécutions en dépit d'un déclin dans tout le pays.

chv/mdm

PLUS:afp