NOUVELLES

Recensement sur la langue au pays: usage du français et points saillants de Statistique Canada

24/10/2012 09:00 EDT | Actualisé 24/12/2012 05:12 EST
Alamy

OTTAWA - Voici les points saillants du recensement de 2011 sur la langue de la population canadienne. Ces données ont été récoltées en 2011 et rendues publiques mercredi.

— Un cinquième de la population du Canada parlait à la maison une langue autre que le français ou l'anglais en 2011;

— Plus de 200 langues ont été déclarées au Canada en 2011;

— 58 pour cent de la population canadienne parlaient uniquement l'anglais à la maison alors que 18,2 pour cent parlaient seulement le français;

— L'utilisation de plusieurs langues à la maison a augmenté, passant de 9,1 pour cent en 2006 à 11,5 pour cent en 2011;

— Les langues parlées à la maison affichant la plus forte croissance de 2006 à 2011 étaient principalement des langues asiatiques;

— Près de 10 millions de personnes ont affirmé pouvoir soutenir une conversation en français alors qu'ils étaient 9,6 millions en 2006;

— La proportion des personnes capables de parler le français s'est légèrement repliée pour atteindre 30,1 pour cent en 2011 par rapport à 30,7 pour cent il y a cinq ans;

— Les Québécois qui ont dit parler uniquement le français à la maison a diminué de 75,1 pour cent en 2006 à 72,8 pour cent en 2011;

— Au sein de la population canadienne, la proportion de ceux qui ont le français comme langue maternelle est passée de 22,3 pour cent à 22 pour cent en 2011;

— Au Québec, ceux qui ont déclaré le français comme langue maternelle a diminué de 80,1 pour cent à 79,7 pour cent;

— À l'extérieur du Québec, les francophones de langue maternelle sont aussi en baisse au niveau de leur poids relatif, passant de 4,3 pour cent à 4,2 pour cent;

— À Montréal, 16,5 pour cent des citoyens ont dit parler une langue immigrante le plus souvent à la maison;

— De toutes les provinces, c'est en Alberta que le taux d'accroissement de la population ayant le français comme langue maternelle ou comme langue parlée le plus souvent à la maison a été le plus important entre 2006 et 2011. Avec une hausse de 13 000 personnes, il s'agit d'une augmentation de plus de 18 pour cent de son effectif.

INOLTRE SU HUFFPOST

Faits saillants - Recensement 2011
Les villes les plus populeuses au pays
Taux de croissance des principales villes au Québec