Recensement sur la langue au pays: usage du français et points saillants de Statistique Canada

Publication: Mis à jour:
LANGUE CANADA
Recensement sur la langue au Canada: les points saillants et l'usage du français. | Alamy

OTTAWA - Voici les points saillants du recensement de 2011 sur la langue de la population canadienne. Ces données ont été récoltées en 2011 et rendues publiques mercredi.

— Un cinquième de la population du Canada parlait à la maison une langue autre que le français ou l'anglais en 2011;

— Plus de 200 langues ont été déclarées au Canada en 2011;

— 58 pour cent de la population canadienne parlaient uniquement l'anglais à la maison alors que 18,2 pour cent parlaient seulement le français;

— L'utilisation de plusieurs langues à la maison a augmenté, passant de 9,1 pour cent en 2006 à 11,5 pour cent en 2011;

— Les langues parlées à la maison affichant la plus forte croissance de 2006 à 2011 étaient principalement des langues asiatiques;

— Près de 10 millions de personnes ont affirmé pouvoir soutenir une conversation en français alors qu'ils étaient 9,6 millions en 2006;

— La proportion des personnes capables de parler le français s'est légèrement repliée pour atteindre 30,1 pour cent en 2011 par rapport à 30,7 pour cent il y a cinq ans;

— Les Québécois qui ont dit parler uniquement le français à la maison a diminué de 75,1 pour cent en 2006 à 72,8 pour cent en 2011;

— Au sein de la population canadienne, la proportion de ceux qui ont le français comme langue maternelle est passée de 22,3 pour cent à 22 pour cent en 2011;

— Au Québec, ceux qui ont déclaré le français comme langue maternelle a diminué de 80,1 pour cent à 79,7 pour cent;

— À l'extérieur du Québec, les francophones de langue maternelle sont aussi en baisse au niveau de leur poids relatif, passant de 4,3 pour cent à 4,2 pour cent;

— À Montréal, 16,5 pour cent des citoyens ont dit parler une langue immigrante le plus souvent à la maison;

— De toutes les provinces, c'est en Alberta que le taux d'accroissement de la population ayant le français comme langue maternelle ou comme langue parlée le plus souvent à la maison a été le plus important entre 2006 et 2011. Avec une hausse de 13 000 personnes, il s'agit d'une augmentation de plus de 18 pour cent de son effectif.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Faits saillants - Recensement 2011
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Situation linguistique au pays : un portrait détaillé ce matin

Avis aux médias - Résultats finaux du Recensement de la population de 2011 ...

Le fait français recule en Ontario

Les francophones en bonne position économique