NOUVELLES
24/10/2012 03:54 EDT | Actualisé 24/12/2012 05:12 EST

Perquisitions de l'UPAC dans des institutions financières mercredi matin

MONTRÉAL - L'Unité permanente anticorruption (UPAC) a confirmé la tenue de perquisitions dans des institutions financières, mercredi matin.

La porte-parole Anne-Frédérick Laurence a précisé que ces interventions s'inscrivent dans le cadre d'une enquête policière déjà en cours et à laquelle participent des policiers de la Sûreté du Québec membres de l'Escouade Marteau.

Ces frappes ont été réalisées dans deux succursales distinctes, une à Laval et une dans une autre ville non précisée. Plusieurs médias rapportent que l'opération visait des coffres bancaires appartenant au maire de Laval, Gilles Vaillancourt.

L'attachée de presse du maire, Johanne Bournival, a affirmé avoir appris que le maire était à nouveau visé par l'escouade Marteau en regardant les bulletins télévisés du midi.

Mercredi matin, le maire présidait une séance publique du comité exécutif. Cette réunion prévoit la présence de citoyens pour une petite portion des échanges, mais aucun n'était présent.

Au retour du dîner, la rencontre du comité exécutif s'est poursuivie à huis-clos et sans qu'il n'ait été possible, pour les nombreux journalistes qui faisaient le pied de grue, de voir le maire Vaillancourt franchir les portes de l'hôtel de ville.

PLUS:pc