NOUVELLES
24/10/2012 05:02 EDT | Actualisé 24/12/2012 05:12 EST

Ligue des champions - L'Ajax met Manchester City en fâcheuse posture

Manchester City, battu 3 à 1 mercredi à Amsterdam par l'Ajax, a réalisé la mauvaise opération de la soirée dans le très relevé groupe D de la Ligue des Champions, occupant avec un seul point la dernière place d'une poule dominée par le Borussia Dortmund et le Real Madrid.

Malgré l'ouverture du score par le Français Samir Nasri à la 22e minute, les hommes de Roberto Mancini ont été logiquement battus aux Pays-Bas.

Avec une seule unité récoltée (face à Dortmund) en trois matches, les champions d'Angleterre, pour qui la Ligue des champions est un objectif, sont au bord de l'élimination.

L'Ajax (3 points) reprend espoir même si le Real (6) et Dortmund (7) restent les favoris de ce groupe de la mort qui regroupe quatre champions nationaux en titre.

Pour City, il fallait prendre un ou trois points face au présumé petit poucet du groupe. Mais le talent des Citizens n'a pas suffi face à l'appétit des joueurs d'Ajax, peu en verve depuis le début de la saison, tant en championnat que sur la scène européenne.

Les champions des Pays-Bas ont largement dominé la première période, privant de ballons les champions d'Angleterre. Mais face à des Citizens très repliés et extrêmement rapides sur contre-attaque, l'Ajax a parfois oublié de défendre... Comme à la 22e minute quand Nasri, bien servi par James Milner, a ouvert la marque en fixant Kenneth Vermeer du plat du pied (0-1).

Même sans Carlos Tevez et Mario Balotelli laissés sur le banc en début de match --Sergio Aguero et Edin Dzeko animaient l'attaque anglaise-- City était plus efficace.

L'Ajax a repris toutefois espoir peu avant la pause quand Siem de Jong a égalisé au terme d'un très beau mouvement collectif (1-1, 45e). Ce but transcendait les joueurs locaux qui prenaient l'avance à l'heure de jeu grâce à une tête de Moisander à la réception d'un corner d'Eriksen (2-1, 57e).

Eriksen portait ensuite le score chanceusement à 3-1 (68e), via un tir dévié par le défenseur français Gaël Clichy.

bnl/eb

PLUS:afp