NOUVELLES
24/10/2012 01:49 EDT | Actualisé 24/12/2012 05:12 EST

Le FMI verse 1,5 milliard d'euros d'aide supplémentaire au Portugal

Le FMI a annoncé mercredi le "versement immédiat" d'une nouvelle tranche d'aide d'environ 1,5 milliard d'euros au Portugal, dans le cadre du plan de sauvetage financier du pays décidé par la communauté internationale en mai 2011.

Décidé à l'issue du cinquième examen de la situation économique du pays, ce nouveau déblocage porte à 21,8 milliards d'euros le montant total versé par le Fonds monétaire international au Portugal, a annoncé l'institution dans un communiqué.

Pris dans la crise de la dette de la zone euro, le Portugal avait sollicité l'aide de la troïka des créanciers internationaux (FMI, Union européenne, Banque centrale européenne) qui lui ont au total accordé 78 milliards d'euros d'aide en contrepartie d'un vaste programme de rigueur, qui suscite des contestations dans le pays.

A la demande des autorités de Lisbonne, la troïka a dû en septembre assouplir les objectifs de réduction du déficit assignés dans le cadre de ce programme jusqu'en 2014.

Aux termes du nouveau protocole, le Portugal devra d'ici à la fin de l'année encore ramener son déficit à 5% de son produit intérieur brut (PIB), contre 6,8% au premier semestre.

Le gouvernement portugais a récemment indiqué qu'il comptait recourir à des mesures supplémentaires de contrôle des dépenses et des hausses d'impôts sur le patrimoine et le capital afin d'atteindre cet objectif, rendu plus compliqué encore par la récession que traverse le pays.

Au deuxième trimestre, le PIB portugais a reculé de 1,2% par rapport aux trois premiers mois de l'année, et de 3,3% sur un an.

Lors de son assemblée générale à Tokyo, le FMI a récemment reconnu avoir sous-estimé l'impact des mesures d'austérité sur la croissance dans certains pays de la zone euro.

jt/sl/sam

PLUS:afp