NOUVELLES
24/10/2012 04:46 EDT | Actualisé 23/12/2012 05:12 EST

La Fed maintient son taux directeur

La Réserve fédérale des États-Unis (la Fed) a indiqué mercredi que l'économie américaine ne s'améliorait que de façon modérée et qu'elle avait toujours besoin de son appui pour que le taux de chômage recule davantage.

La Fed n'a toutefois pas annoncé de nouvelle mesure au terme de sa réunion de deux jours. Elle compte laisser s'écouler une certaine période de temps avant de déterminer si les mesures qu'elle a mises en place en septembre réussiront à aider la croissance et la création d'emplois.

Dans un communiqué publié à l'issue de la réunion, la Fed a donc réaffirmé son intention de garder ses taux d'intérêt à un niveau proche de zéro jusqu'à la mi-2015, tout en s'engageant à maintenir ses mesures de soutien même en cas d'accélération de la reprise.

La Fed a commencé le mois dernier à acheter des obligations adossées à des créances hypothécaires pour tenter de faire reculer les taux d'intérêt à long terme et à rendre les maisons plus abordables.

Croissance modérée

La banque centrale a indiqué que les dépenses des consommateurs étaient un peu plus fortes, mais que les investissements des entreprises avaient ralenti. Elle a en outre précisé que l'inflation s'était remise à grimper légèrement en raison de la hausse des coûts de l'énergie.

Le taux de chômage américain a reculé en septembre à 7,8 %. C'était la première fois depuis janvier 2009 qu'il passait sous la barre des 8 %.

PLUS: