NOUVELLES
24/10/2012 07:25 EDT | Actualisé 24/12/2012 05:12 EST

Gagnon et Mielzynski seront à la recherche de médailles cette saison

Les skieuses canadiennes Erin Mielzynski et Marie-Michèle Gagnon comptent bien continuer d'obtenir du succès en slalom et promettent de s'améliorer en slalom géant cette saison.

Mielzynski, de Guelph, en Ontario, est devenue la première canadienne depuis 1971 à remporter une épreuve de slalom de la Coupe du monde grâce à son triomphe à Ofterschwang, en Allemagne, le 4 mars dernier.

Une semaine plus tard, Gagnon, de Lac-Etchemin, a terminé au troisième rang en slalom à Are, en Suède.

Ces deux podiums ont donc augmenté les attentes et le soutien accordé à l'équipe technique féminine, qui amorce donc la saison 2012-2013 avec confiance et un appui financier plus important du programme À nous le podium.

«Je crois que nous avons une équipe très spéciale», a dit Mielzynski mercredi lors d'une conférence téléphonique à partir de Soelden, en Autriche. «La victoire et ensuite le podium de Miche nous ont permis de réaliser à quel point nous sommes proches du sommet et à quel point c'est agréable quand une coéquipière termine sur le podium.

«Ce sera une belle journée quand deux d'entre nous serons sur le podium ou trois ou plus d'entre nous terminerons au sein du top-10.»

Gagnon, âgée de 23 ans, et Mielzynski, 22 ans, ont terminé respectivement 10e et 15e la saison dernière au classement général de la Coupe du monde en slalom.

Et les deux continuent à s'entraîner afin de perfectionner leur technique en slalom géant.

Leurs attentes et celles de leur entraîneur sont donc plutôt modestes à l'approche du premier slalom géant de la saison, samedi à Soelden.

Mielzynski et Gagnon participeront à leur premier slalom de la saison le 10 novembre, à Levi, en Finlande.

Gagnon a réussi deux top-10 en slalom géant au cours de sa carrière et elle a concentré ses efforts sur cette épreuve au cours de la saison morte.

«Je suis plus confiante cette année à Soelden que lors des autres années, a dit Gagnon. J'ai connu de bons entraînements.»

Gagnon a terminé 25e à Soelden en 2011 et 13e en 2010.

Marie-Pier Préfontaine, de Saint-Sauveur, complète l'équipe féminine.

Le slalom géant est une des forces de l'équipe masculine, en raison de la présence du vétéran Jean-Philippe Roy.

Le skieur de 34 ans, originaire de Sainte-Flavie, Trevor Philp, de Calgary, et Dustin Cook, de Lac-Sainte-Marie, prendront aussi le départ en slalom géant, dimanche à Soelden.

Roy s'est blessé à un genou en 2005 et en 2009. Une opération l'a ensuite empêché de participer aux Jeux olympiques de Vancouver, en 2010.

À chaque fois, il a enregistré des top-10 avant de se blesser.

«J'espère que cette fois, quand je serai à mon meilleur, ça ne se produira pas, a admis Roy. La route est longue et vous avez besoin d'adorer le ski pour passer à travers ce que je suis passé à deux reprises.»

PLUS:pc