NOUVELLES
24/10/2012 11:30 EDT | Actualisé 24/12/2012 05:12 EST

Des ministres déplorent le recul du français au Québec

Des ministres du gouvernement québécois ont déploré le recul du français constaté dans les plus récentes données du recensement dévoilées mercredi.

Constatant les chiffres à Montréal, le ministre de l'Enseignement supérieur, Pierre Duchesne, a affirmé qu'il faut des mesures solides pour protéger le français sur l'île.

Le ministre responsable de la métropole, Jean-François Lisée, a déclaré que les nouvelles données de Statistique Canada confirment les prédictions des péquistes. Selon M. Lisée, les plus récentes données s'expliquent par le fait que les immigrants parlent davantage leur langue maternelle.

Le ministre a affirmé qu'il prépare des initiatives pour inciter les familles francophones à demeurer sur l'île de Montréal.

La ministre du Travail, Agnès Maltais, a pour sa part affirmé que le gouvernement déposera dès la semaine prochaine des projets de loi pour freiner le recul du français.

PLUS: