NOUVELLES
24/10/2012 05:57 EDT | Actualisé 24/12/2012 05:12 EST

Clinton en Algérie pour la crise au Mali puis dans les Balkans avec Ashton

La secrétaire d'Etat Hillary Clinton se rend la semaine prochaine en Algérie pour parler du Mali, puis dans les Balkans avec la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton pour promouvoir leur intégration euro-atlantique, a annoncé mercredi la diplomatie américaine.

Mme Clinton quittera Washington le 29 octobre et s'entretiendra le 30 en Algérie avec le président Abdelaziz Bouteflika sur des "questions d'intérêts bilatéral et régional", selon un communiqué du département d'Etat.

L'Algérie partage une longue frontière avec le Mali dont le nord est aux mains d'islamistes armés, dont Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Alger privilégie une solution négociée pour sortir de la crise, mais n'exclut pas une intervention militaire, à la condition qu'elle soit exclusivement africaine.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté le 12 octobre une résolution préparant le déploiement d'une force internationale de quelque 3.000 hommes au Mali, donnant 45 jours à la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) pour préciser ses plans. Les Etats-Unis et la France sont disposés à fournir un appui logistique.

Mme Clinton ira ensuite en Bosnie-Herzégovine, en Serbie et au Kosovo, rejointe par la Haute représentante de l'UE pour les Affaires étrangères, Catherine Ashton.

La chef de la diplomatie américaine, qui était en octobre 2010 dans ces trois pays nés du démantèlement de l'ex-Yougoslavie et de la Serbie, y fera une nouvelle fois la "démonstration de l'intérêt, de l'engagement et du soutien durables des Etats-Unis pour un avenir européen et euro-atlantique des pays des Balkans", a indiqué le département d'Etat.

A Sarajevo, Mmes Clinton et Ashton insisteront sur "l'engagement immuable de la communauté internationale pour les accords de Dayton" négociés en 1995 sous l'égide de Washington et qui avaient mis fin à la guerre en Bosnie.

A Belgrade et à Pristina, les deux diplomates en chef plaideront pour le "dialogue" entre Serbes et Kosovars et les "encourageront sur la voie de l'adhésion à l'UE".

Mme Clinton terminera sa tournée par la Croatie et l'Albanie, membres de l'Otan depuis 2009.

Des six anciennes républiques yougoslaves, seule la Slovénie a adhéré à l'UE, en 2004. La Croatie doit la rejoindre en juillet 2013.

nr/jca

PLUS:afp